Nous sommes quelques années aprés le 7eme tome d'Harry Potter. Harry Potter et ses amis ont constuit leurs vies. Mais une menace gronde, les mangemorts refont surface, un homme oublié reprend ses droits. L'ordre du phénix se reforme.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A la tête du sanglier (Jade)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lisandra Arandi
The Mangemort
The Mangemort
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 24
Date d'inscription : 04/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
85/100  (85/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: A la tête du sanglier (Jade)   Dim 11 Jan - 22:37

Ohhhh la belle journée qui s'annonçait là! Un soleil resplendissant qui brillait sans aucun nuage. Pourtant, l'air était glacial, chose que Lisandra ne savait pas puisqu'elle était enfermée chez elle. Elle avait prévu de s'habiller un peu plus leger que d'habitude, puisque le soleil brillait. Pourtant, on ne sait trop pourquoi mais juste au moment ou elle ouvrit la fenêtre pour aérer un peu, elle changea subitement d'idée: Gros pull, gants écharpe. Les trois mots qui lui vinrent à l'esprit sur le coup. Elle referma vite la fenêtre: Elle aèrerait une autre fois. La jeune mangemorte prit son chat dans ses bras et le mena jusqu'à la cuisine où elle lui servit ses croquettes. Il bondit dessus comme si il n'avait pas mangé depuis une semaine. Avec ca, on pourrait croire que Lisandra ne s'occupait jamais de lui, ce qui était totalement faux. Bref. *C'est l'heure d'aller "bosser"!* Elle se prépara donc s'habillant avec son épaisse robe de sorcier mais en mettant son manteau moldu pour passer inaperçue. C'est qu'elle avait de bonnes idées notre p'tite Lisandra! Sans oublier les chaussures a talons. Ben ouais, comme je vous l'ai dit, elle est petite Lisandra donc il faut qu'elle se réhausse un peu... Rolling Eyes Même si être grande d'esprit lui suffit largement, elle aime bien être un peu en hauteur pour regarder les gobelins qui font ch¤#* le monde d'encore plus haut Cool Bref, elle sortit, sur-couverte. Elle avait même chaud. Mais au moins, elle pourrait déposer au chaudron baveur son manteau moldu. Tom accèpterait surement contre quelques noises... Ouais. Elle fit un calin à son chat, lui recomanda de ne pas faire de bêtises et sortit, prenant soin de ne pas oublier sa baguette. Quelques moldues la dévisagèrent bizarrement. Ben ouais, elle était pas à la mode moldue aujourd'hui. Pourquoi? Tout simplement parce qu'elle ne comptait pas traîner dans les rues moldues. Comme d'habitude. Mais cette fois c'était plus particulier... Vu qu'elle avait décider de "nettoyer" un peu le monde sorcier. Il y avait tant de gens à éradiquer que Lisandra ne savait pas trop par où commencer... L'embarras du choix Rolling Eyes
Elle arriva au chaudron baveur, et comme elle l'avait prévu, Tom accepta de lui garder son manteau mais en échange non pas d'une noise comme à son habitude mais d'une mornille. Lisandra le dévisagea d'un air glacial. Le prix avait monté, il avait dû comprendre qu'il pourrait en tirer du bénéfice. Elle le fusilla du regard et lui dit que puisque c'était comme ca, elle le déposerait à Gringotts. Si elle avait été une gamine, elle lui aurait tiré la langue... Mais comme elle n'était pas une gamine, elle se contenta de claquer la porte en sortant. Si fort, qu'une fine fissure apparu dans le mur. Tout le monde se retourna vers la porte pour la contempler... Eh oui, elle était plus là. C'est fou hein? Bref. Lisandra s'engagea sur le chemin de traverse et déposa donc son manteau à Gringotts. Après quoi, elle transplanna dans Pré-au-Lard. Elle trouverait bien un auror ou deux à butter... Quoique... Peut être pas.... *Ah je suis bête parfois... Comme si ils sortiraient avec un froid pareil ><* En plus, quelques nuages menaçants cachaient le soleil au dessus du village. *Bon et maintenant je fais quoi?* Elle regarda à droite et à gauche, comme pour esperer que Dieu lui fasse un signe... Pas de signe, en revanche, elle commençait à se geler. Sans hésitation elle prit le chemin de la tête du sanglier. Elle fit une entrée assez... indiscrète. C'était son habitude. Elle claque bien fort la porte. Tellement que le chat du bar sursauta et poussa un miaulement suraigüe. Lisandra balaya la salle du regard. Quelqu'un lui souriait. Elle reconnu de suite Jade. Elle se dirigea vers sa table qui était tout au fond à côté de la fenêtre et quand elle passa devant celui qui devait être le directeur du bar et lui lança trois mots d'une voix impérative et glaciale: « Whisky pur Feu » Il ne comprit pas tout de suite aparement puisqu'il la dévisagea, incrédule, la suivant du regard. Elle arriva au niveau de Jade et dit d'une voix enthousiaste:

Lisandra: « Jade! Quelle bonne surprise! Ca fait trop longtemps que je t'ai pas vu, ca me manquait! La dernière fois c'était dans l'allée des embrumes si je me souviens bien. Alors, tout va bien? Qu'est ce qui t'amènes ici? Le... « Boulot »? »

Elle avait insisté sur le dernier mot en appuyant le regard. On est jamais trop prudent. Il y avait des oreilles partout. Puis elle remarqua l'absence de Whisky pur feu. Elle retrouva son air glacial et tourna lentement la tête vers le responsable de cette absence. Il la regardait comme si elle était un extra-terrestre. Elle répéta en détachant chaque mots avec lenteur en articulant bien d'un air arrogant:

Lisandra: « Whisky. Pur. Feu. Vous connaissez? »

Une autre personne arriva à ce moment. Il poussa le barman et servit dans un verre le Whisky pur Feu. * Tout compte fait, ca doit être lui le patron* Ses doutes se confirmèrent. Il ordonna au barman d'aller servir à la jeune mangemort son verre et lui dit de filer, qu'il prenait la relève. Lisandra lacha assez fort pour que le patron puisse entendre lorsque sa boisson arriva:

Lisandra: « Il en aura fallu du temps! »

Celui-ci la regarda croche avant de se détourner. Il servit à manger à son chat et le caressa avec un air adorateur. Lisandra soupira d'exaspération et se retourna vers Jade. Une idée lumineuse lui traversa la tête, pour se venger. On ne regardait pas Lisandra Arandi croche sans en subir les conséquences. Un sourire mauvais apparu sur ses lèvres finement déssinées. Il allait souffir, le patron du bar. Il ferait son deuil en silence... Elle attendit que Jade lui pose une question... Une question bien particulière. La même qu'elle lui posait lorsque, élève, des idées lumineuses lui traversaient l'esprit et que ce même sourire s'affichait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Patterson
The Mangemort
The Mangemort
avatar

Féminin Nombre de messages : 181
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
85/100  (85/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: A la tête du sanglier (Jade)   Sam 24 Jan - 16:59

    Réveil matinal. Trop matinal. Mais pas chez elle. D'ailleurs, où était-elle ? Un cimetière. Charmant. Qu'avait-elle fait déjà la veille ? Ah oui. Le vide chez les Moldus. C'était même trop facile. Tellement facile qu'elle avait du en dégommer plusieurs. Enfin, c'était certain. Mais cela n'expliquait pas le fait qu'elle se soit endormie sur.. une tombe ? Il y avait mieux. Elle avait du être exténuée. Tellement exténuée qu'elle ne s'en souvenait même plus. Elle fronça les sourcils. Elle ne comprenait vraiment pas. Personne ne l'avait vu au moins ? Personne ne lui avait donné des pièces ? Elle l'espérait. Des pièces, de la part de ces Moldus, ne lui auraient été d'aucune utilité. Et puis, elle n'en avait pas besoin. Quoique. Elle aurait aimé voir sa tête. Affreuse sûrement. Une nuit dans un cimetière ne vous fait pas apparaître sous votre meilleur jour certainement. En plus, elle avait froid. Il y avait beau avoir un magnifique soleil, il ne chauffait pas pour autant. Elle ne savait pas non plus quelle heure il était. Tôt, sûrement. Il valait mieux qu'elle rentre.
    Jade Patterson transplana non loin de chez elle, à la lisière d'une petite forêt où, elle se souvenait, avoir passé d'agréables moments en compagnie de ses sœurs. Notamment à leur faire peur. Katy. Lindsay. Une d'entre elles manquait à l'appel. Jade en était malheureuse mais essayait tant bien que de mal d'y faire face. D'attendre. Ou d'oublier. Oublier tous ces instants passés avec sa sœur. Était-ce possible ? Non. Oublier cette dernière année qui les avaient séparées. Jade n'en voulait à personne. Même pas à elle-même. Elle avait fait ce qu'elle avait cru être bon pour elle. Elle ne regrettait pas. Elle regrettait seulement l'absence de Lindsay.
    Jade se trouvait devant la porte de son manoir quand Nathan l'ouvrit à la volée. Les deux furent tellement surpris qu'il était difficile de deviner lequel l'était le plus. Jade lui sourit faiblement et rentra d'un pas lent. Elle était exténuée. Elle entendait au loin Nathan lui poser des questions. Où était-elle allée ? Et pourquoi ? .. Jade le regarda, sans pour autant lui répondre, comme si parler allait lui vider le peu d'énergie qui lui restait. Elle monta les escaliers tout aussi lentement. Elle faisait sûrement peur à voir. Arrivée à sa chambre, elle s'écroula sur son lit.


    « Jade ? »

    Quelques bruits de fond. Des murmures. Presque imperceptibles. Ne pouvaient-ils pas la laisser dormir trente secondes ? Elle ouvrit les yeux, à regret. Le visage de Katy lui apparut en premier, inquiète. Pourquoi s'inquiétaient-ils tous ? Elle allait bien. Elle était juste fatiguée. Jade se leva, chancelante, et se dirigea vers sa salle de bain et s'y enferma avant que sa sœur ne rentre. Elle n'avait donc pas le droit d'être tranquille ? Tout ce qu'elle avait demandé c'était un peu de repos. Jade se regarda dans le miroir. Ce n'était pas terrible. Elle se demandait jusqu'à quelle heure elle avait bien pu massacrer ces pauvres moldus. Une bonne partie de la nuit visiblement. Elle se changea rapidement, sachant très bien le temps qu'il faisait dehors, elle s'habilla chaudement. Écharpe, gants.. Toutes les choses qui pourraient lui faire oublier qu'ici il faisait froid. Très souvent. Elle sortit de sa chambre puis descendit les escaliers quatre à quatre. Elle s'étonnait elle-même de pouvoir descendre les escaliers à une telle allure alors qu'elle n'avait dormi que très peu de temps. Il lui restait toujours de l'énergie apparemment. Et tant mieux ! De l'énergie elle allait en avoir besoin. Mais pourquoi faire ? Elle ne le savait pas vraiment mais si elle tombait sur une quelconque personne de l'Ordre, elle pourrait s'amuser avec. Et pour ça, il fallait qu'elle soit en forme.
    En descendant, elle vit Katy, Nathan et Jimmi assis tous les trois à la table du salon, la regardant tous avec des yeux ronds. Jade leur fit un regard non sympathiques mis à part à Jimmi qui avait eu l'intelligence de ne pas l'avoir réveillée à l'inverse de Katy et Nathan. Elle se prit quelques bonbons, qu'elle avait eu maintenant l'habitude de prendre, et s'approcha de Jimmi pour lui faire un bisou. Quand même, il n'avait rien fait le pauvre. Jade fit un bref signe de la main aux deux autres. Eux, l'avaient bien cherché.
    Jade transplana et se retrouva à Londres. Son manoir n'était qu'à quelques kilomètres de là mais c'était bien plus pratique de cette manière. Elle frissonna. Des Moldus. Partout. Il valait mieux changer d'endroit, avant qu'elle ne s'énerve et ne fasse un massacre général. Jade se rendit donc à Pré-au-Lard. En ce moment, elle y allait souvent. Pour se remémorer des tas de choses. Des bons, comme des mauvais souvenirs. Elle croisait des élèves qu'elle avait vu en première année et qu'elle s'était amusé à martyriser avec le Quatuor. Désormais, ils paraissaient moins gamins. Mais avec toujours ce souvenir du Quatuor qui les faisaient frissonner. Elle se demandait si d'autres Serpentards avaient continué sur leurs voies. De tout temps, les Serpentards haïssaient les Bouffondors mais jamais ils n'avaient eu l'idée de faire un Quatuor. Cela lui manquait. Lisandra. Lindsay. Lynn. Et elle.. Lisandra la plus terrible avec elle. Lindsay, la sadique. Et Lynn.. La renégate ? Contrairement à Lindsay, Jade se fichait de savoir où était passée Lynn. Qu'elle soit avec son Billie ou non. Qu'elle soit Mangemort ou non. Mais ça elle en doutait. Lynn était trop gentille. La plus gentille du lot. Pas assez cruelle pour être Mangemort. Elle la voyait bien entrer dans l'Ordre.. Non quand même pas. Au quel cas, elle la tuerait elle-même. Malgré le fait qu'elles aient été amies. Autrefois.
    C'était perdue dans ses pensées que Jade marchait sans aucun but précis. Elle ne savait pas où aller exactement. Elle avait besoin d'un petit remontant. Et le lieu qui lui avait toujours proposé un était la Tête du Sanglier. Bar miteux, certes mais tranquille. Elle n'aimait pas les Trois Balais. Trop bruyant et trop fréquenté par des sangs impurs.. Même si elle aimait bien la Tête du Sanglier, ceux-ci ne se pressait pas quand à la commande d'un client. Elle le savait pour avoir attendu une bonne dizaine de minutes la sienne. Heureusement que ce jour-là elle avait été trop préoccupée pour se soucier de cela. Mais d'habitude, le patron ne mettait pas trop de temps avec elle. Il savait quel était son caractère. Elle avait fait brûler la queue de son chat une fois.
    Jade poussa la porte, grinçante, du bar et y pénétra. La lumière était faible, la poussière recouvrant quelques meubles et la moitié des gens présents étaient encapuchonnés. Elle non. Elle fit une entrée des plus bruyantes, comme à son habitude et dès que le patron la vit, il se dépêcha de lui servir son Whisky Pur Feu. Elle s'installa à une table, la plus éloignée possible, près d'une fenêtre et sirota sa boisson. Qu'elle était tranquille ici. Personne ne la dérangerait. Quoique. Elle verrait bien Nathan débarquer. Pitié. Non. Jade voulait savourer sa tranquillité.
    Trente minutes s'étaient écoulées. Jade n'avait rien fait de spécial. Juste observer les gens. Elle se dit qu'il était temps de partir désormais, elle avait peut-être du « boulot » à faire. C'était sûr. Il y avait toujours du boulot à faire. Elle n'aurait pas assez d'une vie pour terminer son boulot. Elle allait se préparer à sortir quand elle entendit un violent bruit. Celui-ci venait de l'entrée. Jade esquissa un fin sourire. Elle sourit de plus belle quand le chat du patron sursauta et fit un bond dans un miaulement suraigüe. Lisandra. Elle la vit s'approcher en un grand sourire, enthousiaste. Jade aussi était heureuse de revoir Lisandra. Surtout que cela faisait un moment maintenant qu'elle ne s'était pas croisée. Jade était sûre d'une chose : la journée qui avait plutôt mal commencée allait au moins bien finir ! Tout ça par la présence de Lisandra. Il suffisait que Lisandra soit là pour se rappeler les quatre cents coups qu'elles avaient fait ensemble et qu'elles continuaient de faire. Comme si rien n'avait changé. Jade échangea un sourire complice à Lisandra quand celle-ci lui parla de son « boulot ». Elles avaient le même. Bien entendu. A moins que Lisandra s'était trouvé un autre boulot en plus de celui qu'elles avaient déjà en commun. Plutôt compliqué pour une personne extérieure à elles ? Sûrement. Mais, les murs avaient des oreilles. Elles n'allaient pas crier haut et fort de quelle nature était leur boulot.


    « Liiiiis' ! Je suis heureuse de te voir ! Moi aussi ça me manquait ! L'allée des Embrumes oui.. Avec ce sorcier qui a failli nous échapper. Failli seulement bien sûr.. Je m'en souviens ! Ça remonte à longtemps en effet.. Tout va bien ? Hm.. Vite fait. Et toi ? Je ne suis pas ici pour le « boulot ».. Mais je comptais m'y mettre.. Et toi ? Quoi de neuf depuis le temps ? »

    Ah.. L'allée des Embrumes. Elle s'en souvenait comme si c'était hier. Lisandra et Jade avait pris pour habitude de martyriser leurs victimes là-bas. Des témoins ? Il y en avait mais étaient trop terrifiés pour dire quoique ce soit. Bref. Jade regrettait leurs petites virées.. Cela faisait .. Quatre mois qu'elles ne s'étaient pas vues ? Elle avait appris que Nathan l'avait croisé mais sans plus. Jade n'avait pas insisté sur le fait qu'elle n'allait pas fort en ce moment. Elle savait pourquoi. Lindsay en était la cause. Mais avec le temps, elle irait mieux, elle en était sûre.
    Jade remarqua l'absence de Whisky Pur Feu, elle aussi. Elle avait connu ça aussi et avait adopté le même regard que Lisandra. Pauvre gars. Il allait morfler. En effet. Ce fut le patron qui arriva, il vit Jade, ainsi que Lisandra, et comprit. Quelques secondes plus tard, Lisandra avait son Whisky Pur Feu. Le patron la regarda de travers. Oula. Mauvais. Très mauvais. Lisandra la regarda avec un regard qu'elle avait vu bien des fois. Tellement de fois qu'elle n'aurait pu le compter. Et à cet instant, elle savait que Lisandra avait une idée particulière pour se venger. Du patron ou du serveur. Les deux peut-être. Jade regarda le patron. Puis le chat. Le chat puis le patron. Et comprit. Pauvre chat.


    « Alors.. Quelle est ta brillante idée ? Tu comptes brûler le chat ? »



- HRP : Désolééé du retaard -


Dernière édition par Jade Patterson le Dim 8 Mar - 23:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandra Arandi
The Mangemort
The Mangemort
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 24
Date d'inscription : 04/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
85/100  (85/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: A la tête du sanglier (Jade)   Sam 24 Jan - 23:23

Jade: « Liiiiis' ! Je suis heureuse de te voir ! Moi aussi ça me manquait ! L'allée des Embrumes oui.. Avec ce sorcier qui a failli nous échapper. Failli seulement bien sûr.. Je m'en souviens ! Ça remonte à longtemps en effet.. Tout va bien ? Hm.. Vite fait. Et toi ? Je ne suis pas ici pour le « boulot ».. Mais je comptais m'y mettre.. Et toi ? Quoi de neuf depuis le temps ? »

Lisandra sourit à l'emploi du surnom. Elle était une des seules personnes à l'employer. Pas ici pour le boulot? Ah elle comptait s'y mettre. Elle comprit à son sourire et lui demanda:

Jade: «Alors.. Quelle est ta brillante idée ? Tu comptes brûler le chat ? »

Lisandra: «Non, pire. Pour revenir à ta tirade, tu penses vraiment qu'ils sortiraient par ce temps? Les gnomes n'aiment pas le froid. Et ce sorcier qui avait faillit nous échapper, dans l'allée des embrumes, il tenait un gnome à plumes rouges dans une cage non? Moi tout va bien! Il faut que je te dise un truc -pas ultra important mais quand même un peu-, j'te l'avais pas dit avant parce que j'étais pas sure mais maintenant j'ai la confirmation. Promis, j'te le dirais après qu'on ait plannifié tout pour régler le compte au chat et à son propriétaire. On laisse des témoins ou pas?»

Finit elle avec un sourire réjouit, sachant d'avance que la réponse serait non. Pauvres gens. Elle avait déjà tout plannifié dans sa tête. D'abbord, Jade demandait un autre verre, pendant ce temps, Lisandra s'eclipsais derrière le comptoir. Jade s'arrangeait pour le retenir pendant que Lis' prenait le chat avec elle. Quand le barman revient au comptoir, elle transplanne avec le chat dans ses bras. Ensuite Jade imobilise le vieux avec un Petrificus Totalus et le met de façon à ce qu'il puisse voir son chat agoniser doucement. Ensuite elles nettoient le bar de façon à ne laisser aucun témoin et pour finir elles achèvent martyrisent le patron jusqu'à ce qu'il les supplie de le tuer. Formidable comme carnage non? Lisandra raconta tout son plan à Jade à voix basse en souriant sadiquement. Elle était terrible et dangeureuse: personne ne le croyait au premier regard. Ce pauvre barman allait souffrir. A la fin elle demanda à son amie:

Lisandra: « Simple, facile à se souvenir... Ca te va? »

Ca faisait vraiment longtemps qu'elles n'avaient plus eu l'occasion de faire une petite boucherie comme ça. Puis elle se souvint de sa promesse: elle devait lui parler de Gaelle. Jade ne manqua pas de lui rappeler. Elle hocha la tête et fronça les sourcils... Il fallait y aller doucement. Elle pouvait le prendre très bien (ne pas réagir) ou le prendre très mal (s'enerver: "pourquoi t'me l'as pas dit avant?" bla bla bla...) La nouvelle en elle-même n'était pas très palpitante mais il fallait qu'elle prévienne Jade. Il fallait pas qu'elle la tue si un jour elle la voyait avec des membres de l'ordre (ce qui serait normal, vu qu'elle était espionne). Elle se décida finalement pour être comme d'habitude: directe, aller droit au but.

Lisandra: Hum... J'ai une soeur. Enfin, une petite demie-soeur. Elle s'appelle Abbygaelle Lenôtre -Gaelle Arandi de son vrai nom- Elle est à Serdaigle en sixième année et elle est espionne pour notre compte. C'est grâce à elle que je sais où sont cachés les gnomes à plumes rouges, je veux dire. C'est juste histoire que tu la prenne pas pour une traqueuse de gnomes noirs. Maman m'a demandé de la proteger, dans une lettre.

Gnomes à plume rouge: membre de l'ordre du phoenix. Gnomes noirs: mangemorts. Jade avait surement compris. Elle comprenait tout, Jade. Jade c'était une fille sadique, cruelle, méchante et intelligente. Jade c'était l'une des dernières personnes à éliminer. Jade c'était... Jade. Breffons, Lisandra guettait la réaction de Jade avec appréhension. Comment aurait-elle réagit à sa place? Hum... Bonne question. Elle se serait informée sur elle... Mmh, pour voir si elle avait le même caractère. Ouais, surement... Bref. Elles avaient du boulot... Enfin du boulot, on aurait pu appeler ca une partie de "qui-en-buttera-le-plus" Le bar s'était un peu plus rempli, en plus.


-HRP : C'est mieux que pas d'inspiration, comme moi xD-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Patterson
The Mangemort
The Mangemort
avatar

Féminin Nombre de messages : 181
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
85/100  (85/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: A la tête du sanglier (Jade)   Mar 10 Mar - 20:32

    Lisandra Lisandra Lisandra. Appelée plus communément Lis'. C'est plus sympa. Il y avait là quelque temps qu'elle ne l'avait pas vue. Elle lui avait manqué et avait espéré que c'était réciproque.
    Lisandra, ce prénom lui évoquait une multitude de choses. Notamment le Quatuor. Comment ne pas se rappeler de cette époque. L'époque où elles étaient toutes ensemble. Maintenant, cela semblait si loin.. Lindsay. Lindsay était là, la plus jeune, mais pas des moins terrifiantes. C'était Lynn le maillon faible du groupe. Trop gentille. A son goût. Elle n'avait pas fréquenté les bonnes personnes. Était-elle toujours avec son .. Brian ? Billie ? Oui, Billie. Enfin, peu importait. Jade ne voulait plus la revoir. Elle lui avait bien fait comprendre. Qu'importe qu'elles aient été amies. Auparavant. Il y a longtemps.
    Maintenant, il ne lui restait plus que Lisandra. La meilleure. La plus cruelle. Sadique. Jade l'adorait. Ensemble, elles trouvaient toujours des plans qualifiés de diaboliques par la plupart. Diaboliques oui. Pour elles, c'était une sorte de jeu. Un jeu où le nombre de morts qu'elles auraient accumulé déterminerait la gagnante..? Oui, c'était ça. Chacun avait son type de jeu.
    Gamines. C'était ainsi que les considérait Jimmi. Avec Lindsay avant.. Maintenant, avaient-elles changé ? Pas sûr. Lindsay était partie. Lynn de même. Mais cela n'empêchait pas les deux compères d'organiser d'autres plans, tous plus cruels les uns que les autres..
    Le Boulot. La Chasse. Deux mots signifiant la même chose : La tuerie des Moldus. Ou des sorciers. Jade aimait faire les deux. Peu importe du moment où il y avait de l'action. Les Moldus, c'était bon pour s'entraîner sur ses sorts. Bien qu'elle les réussissait tous. Très souvent.
    Sortie de ses pensées, Jade tourna la tête vers Lisandra en un sourire. Elle se tourna vers la fenêtre avant de se rappeler qu'elles étaient poussiéreuses, de telle sorte que l'on n'y voyait strictement rien. Mais elle se souvenait du temps : glacial. Après tout, ils étaient tous fous. Donc, pourquoi pas ne pas sortir par ce temps ?
    Ah oui. Ce sorcier. Elle s'en souvenait. Encore un coup à deux où elles avaient failli – et faillit seulement – le laisser s'échapper. Mais elles avaient réussi. Comme – presque – toujours.
    Jade planta son regard sur Lisandra. Quelque chose d'important à dire ? Ses yeux n'étaient pas glacials, comme souvent, ils exprimaient la curiosité. Comme à chaque fois où Lis' voulait lui faire part d'un plan machiavélique ou, comme ici, lui annoncer une nouvelle. Elle était déjà impatiente de savoir.
    Impatiente aussi de régler son compte au sale chat ainsi qu'à son propriétaire. Jade aimait bien les chats. Elle les préféraient noirs. Celui-ci était blanc. La pire couleur qu'il soit. Après le rouge, le jaune et le bleu. Allez savoir pourquoi.
    Des témoins ? Était-ce bien utile de s'embêter avec des personnes sans intêrets ? Sûrement pas. La réponse était donc : Pas de témoin. En un sourire, Jade lui répondit :

    « Pire ? J'ai hâte de savoir.
    Ce sorcier oui, je m'en souviens. Ça avait été un de nos derniers plans diaboliques que l'on aimait organisé. Il faut qu'on se reprenne ! Et faire fort aujourd'hui.
    J'ai hâte que tu me dises ta nouvelle super importante. En attendant, aucun témoin ! 
    »

    Jade se tourna vers la salle. Elle n'était pas excessivement remplie. Juste assez pour faire un vrai massacre. C'était parfait. Les pauvres. Ils étaient venus là pour passer un bon – ou pas – moment, boire un verre entre amis ou noyer leurs problèmes dans l'alcool. Bref. Il n'avait rien demandé, mis à part peut-être la personne qui sanglotait au fond de la salle. Si elle avait eu un peu de bonté, elle aurait regardé Lisandra et l'aurait convaincu de les laisser en vie. De les laisser continuer leur vie tranquillement, de leur faire oublier à tous ce qui allait se passer, de les laisser aller retrouver leur famille, s'ils en avaient. Les laisser en vie. Si elle en avait eu. Ce qu'elle n'avait strictement pas. Bonté, compassion gentillesse, générosité.. Tout ça ne faisait pas parti de son vocabulaire. Et Lisandra savait très bien que sa réponse serait non. C'était plus sympathique ainsi. Un vrai carnage. Digne de leurs noms. Il ne fallait laisser aucune trace et patati .. Des futilités. Tout cela, elles en avaient l'habitude. Mais ne s'en lassait jamais. Elle se pencha vers Lis pour écouter son plan génial. Car il l'était. Jade lui adressa un sourire radieux.

    « C'est .. Brillant. Bravo. J'adore. Un carnage comme je les aime ! Évidemment que ça me va ! »

    Elle ne tenait plus en place : un carnage ! Un carnage ! Elle adorait. Et à deux, c'était encore mieux. Elle pouvait compter, combien de victimes elles avaient faites. Compter les points. Ses yeux verts pétillaient à l'annonce d'une telle boucherie. Mais elle revint vite à la réalité en voyant le visage de Lisandra redevenir sérieux. Elle semblait plongée dans ses pensées, à chercher ses mots. Allait-elle lui annoncer maintenant cette fameuse nouvelle ? Elle espérait. Lisandra était directe, elle n'eut pas à attendre quelques secondes avant que Lisandra ne se lance.
    Pour une surprise, c'était une surprise. Jade déglutit avec difficulté. Une sœur ?! À Serdaigle. Bon il y avait pire.. Serdaigle.. Beurk. Rien que le nom la faisait frémir. Quelle horreur. Heureusement qu'elle avait été dans la meilleure maison qu'il soit. Jade était tout de même contente de le savoir. Cela aurait été dommage qu'elle la tue – sans faire exprès – en la prenant pour une traqueuse de Mangemorts. Vraiment dommage.
    Jade sourit à l'utilisation du code. Vraiment astucieux. Bon, quant à cette Gaëlle – Jade préférait Gaëlle à Abbygaëlle, c'était tout de même mieux –, Jade comptait se renseigner sur elle. Histoire de vérifier. Elle espérait au moins que son envoi à Serdaigle était une erreur. Qu'elle était comme sa sœur. Vraiment, et là ce serait une super nouvelle. Bien qu'elle le soit. Lisandra avait une sœur ! Elle saurait à présent quelle merveilleuse c'était, ironiquement parlant. Avoir une sœur, c'était bien .. Deux, ça devenait compliqué. Surtout quand l'une fuit avec un Poufsouffle et que l'autre devient pire chaque année en repensant à leur père qui, certes, n'avait pas été très tendre avec elle.
    Jade s'en voulait parfois de ne pas être intervenue entre eux. Elles avaient déjà essayé, elle et Lindsay, mais au fil des années, elles l'avaient abandonné.. Lâchement.

    « Waa .. Tu le sais depuis combien de temps ? J'espère qu'elle est comme toi au moins..
    Au fait, on commence quand ? Moi je suis prête ! 
    »

    Jade regarda à nouveau le bar. C'était l'heure où les gens commençaient à rentrer. Après une dure journée de travail – pour certains -, ils se réfugiaient tous au bar. Jade ne put retenir un sourire. Elle allait gagner le jeu de « qui-en-buttera-le-plus ». En tout cas, elle le devait ! Sinon elle demanderait une revanche. Jade était une mauvaise joueuse. Lisandra le savait parfaitement. Elle lui adressa un sourire amusé.
    Que la partie commence !


*se pend de honte*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandra Arandi
The Mangemort
The Mangemort
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 24
Date d'inscription : 04/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
85/100  (85/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: A la tête du sanglier (Jade)   Mer 22 Avr - 20:50

Jade. Un nom que Lisandra n'oublierait probablement jamais. Encore mieux: Jade Patterson. Ca sonne bien en plus nan? Mais oui ca sonne bien, si je vous le dit... Bref, tout ca pour revenir à elle. Jade, l'une des deux meilleures amies de Lisandra. Malheureusement, l'autre était partie... C'est balot hein... Ouais, mais elle reviendra, je vous l'dit. Bref, en attendant, elles sont toutes les deux - Jade et Lisandra- atablée devant un bon whisky pur feu... Bref, en attendant, faut regler le compte du chat blanc... Blanc... Beurk, c'est pas beau le blanc. Le pire c'est les chats roux... Allez savoir pourquoi... M'enfin, le chat de Lisandra était gris. C'est plus joli que noir, les chats gris. C'est surtout plus pratique, en fait... Et ils ont surtout moins de chances de se faire butter par des fous ultra-superstitieux. Lisandra était superstitieuse, mais pas excessivement... C'est à dire qu'elle ne croisait pas ses couverts, elle ne passait pas sous une échelle... Mais elle ne traquait pas non plus un corbeau ou un chat noir pour le butter..; Que de temps perdu. Quand on y pense, le temps perdu, il y en a beaucoup. Par exemple: le temps du trajet pour récuperer des gaillons à Gringotts... Affolant. Surtout quand il y a trop de monde. Une fois, ca lui ait même arrivé de faire la queue. Si, si, je vous jure! Lisandra Arandi a fait la queue! Bon, c'est vrai, elle a grugé au moins une vingtaine de personne mais il n'empêche qu'elle a fait la queue! Un exploit, si vous voulez mon avis... N'empêche que si on retardait sa mort de toutes les heures de temps perdu, ca ferait beaucoup... Nan? Quatre heures à vivre en plus, c'est pas mal... Enfin, ptetre pas quatre mais voilà quoi... bref, revenons à notre chère Lisandra. Lisandra à qui Jade se tourne en souriant avant de se tourner vers la fenêtre... Nan, Jade, tu peux pas voir... c'est balot hein? Eh ouais, quand on fait pas la poussière, voilà ce qui arrive: on voit plus rien. *Faudrait vraiment qu'ils songent à faire un peu de ménage ici... Parce que ça devient vraiment miteux...* N'empêche que Lisandra n'avait pas besoin de regarder par la fenêtre pour savoir quel temps il faisait: affreusement glacial. Il y avait même des nuages... tant, il pleuvait. Mais impossible de le savoir... fichues vitres! Ou alors, il neigeait... Le rêve quoi... De la neige... trop cool. Sauf quand on a laissé son manteau à Gringotts. C'est balot... Elle pourrait pas faire la conne si il neigeait... C'est vraiment balot... En plus elle aurait eu l'espoir de blesser quelques gryffondor qui passaient par là avec des cailloux incrustés dans une boule de neige... C'est vraiment très balot. Bref, cessons de définir ce qui est balot, vraiment balot ou vraiment très balot. Jade lui répondait, en attendant.

Jade:
« Pire ? J'ai hâte de savoir.
Ce sorcier oui, je m'en souviens. Ça avait été un de nos derniers plans diaboliques que l'on aimait organisé. Il faut qu'on se reprenne ! Et faire fort aujourd'hui.
J'ai hâte que tu me dises ta nouvelle super importante. En attendant, aucun témoin ! »

Lisandra eut un petit rire. Ils allaient en baver. les pauvres gens... Ils étaient venus innocents pour discuter tranquillement, pour rire entre amis, pour parler affaires autour d'un verre ou peut être pour noyer leur chagrin ou leurs problèmes dans l'alcool sans savoir qu'ils ne connaitraient pas de lendemain. Franchement, c'est sur: on leur aurait dit la veille qu'ils allaient mourir le lendemain de la main de deux mangemortes super douées, ils l'auraient pas cru... Sauf peut être les supra-superstitieux qui passent leur temps à butter les corbeaux et les chats noirs. M'enfin... Le plan diabolique révélé et réfléchi, il fallait quand même penser aux préparatifs... Les vitres, déjà, pas besoin de les teinter: les 10 centimètres de poussière les rendaient plus qu'opaque. Par contre il fallait jeter un silencio et confirmer qu'on ne pouvait pas transplanner à l'interrieur... Ah non mince il fallait qu'on puisse transplanner, sinon, son plan ne marchait pas... Mais si on pouvait transplanner, les témoins pourraient partir... Mouais, très mal organisé en fait. Elle allait signaler l'erreur à Jade quand celle ci lui répondit:

Jade:
« C'est .. Brillant. Bravo. J'adore. Un carnage comme je les aime ! Évidemment que ça me va ! »

Mouais... Brillant n'était pas le mot. Pas le mot du tout même. Une erreur qui aurait pu leur couter une virée à Azkaban... Quoique, c'aurait été marant. Mis à part les détraqueurs, ca doit être pas mal, Azkaban... Non? Oui bon, elle était un peu tarée.. Mais au moins, elle pourrait se vanter d'y être allée et de s'en être échappée. Pas mal quand même. De toute façon, elle n'avait rien à se reprocher. Elle assumait tout ses actes. Bref, pour revnir au sujet principal, Lisandra répondit avec une petite grimace

Lisandra:
« Pas si brillant que ca... Mais merci quand même. Nan, en fait il faut juste trouver autre chose pour le chat parce qu'on peut pas transplanner... Bof, au pire, je cours. Et puis, au besoin, tu le dragues, le patron, et il pensera plus à son chat! »

Sur ce elle éclata de rire... Comment réussir à draguer un vieux crouton pareil? Impossible... Ou presque. Encore, c'aurait été un jeune et moche, ça passe à la limite... Mais là, vieux, laid et désagréable... Nan, pas possible. M'enfin, cette suggestion n'était pas à prendre au sérieux, Jade le savait bien... Même si c'était sérieux, elle s'y opposerait. Mais bon, la solution c'était courir. Lisandra n'avait jamais vraiment aimé courir... Mais bon, elle ferait avec. Bref, donc Lisandra lui résuma la situation, concernant sa soeur. Jade parut choquée... Normal. Le jour où Lisandra avait apprit que Jade avait un frère, elle avait été choquée, aussi. C'est logique. Mais bon, ca avait été atténué parce qu'elle avait déjà deux soeurs... Par contre, là, Lisandra était fille unique et toute sa famille était morte et voilà qu'elle se trouvait une demie-soeur oubliée de tous quelque part... Quoique... Sa grand-mère moldue avait pu survivre, si quelqu'un était passé par là... Mais elle en doutait. Et si elle n'était pas morte, elle n'avait pas interêt à se faire voir, sinon Lisandra n'hésiterait pas à la retrouver et l'exterminer une bonne fois pour toute. Déjà que son sang avait été souillé alors que normalement il n'aurait pas dû l'être, alors si en plus l'origine de ce désastre réapparaissait sans qu'elle puisse le supprimer... Elle rentrerait surement dans une colère si noire qu'elle n'en dormirait plus de la nuit. Ca l'avait toujours faite enragée de savoir qu'elle était de sang mélé alors qu'elle aurait pu être de sang pur siu seulement son imbécile de père n'avait pas fait croire à sa mère qu'il était de sang pur. Et elle, elle l'avait cru en plus! C'est ca le pire... Quand je vous dit que l'amour ca fait perdre la tête! Bref, tout ca pour revenir à la réaction de notre chère Jade... Qui demanda, toujours l'air un peu frustrée -ce qui est plus que compréhensible

Jade:
« Waa .. Tu le sais depuis combien de temps ? J'espère qu'elle est comme toi au moins..
Au fait, on commence quand ? Moi je suis prête ! »

Lisandra: «Je ne le sais que depuis deux semaines environ... Mais ça fait un an que j'ai des doutes... Nuances. Si elle est comme moi? Non et justement c'est ça le problème... Elle a pas vraiment l'air du moins.. Elle est insouciante et traine avec n'importe qui... Génial pour la surveiller quoi. Et encore, je la colle pas, et comment elle me rend le service? En s'en allant balader sur le chemin de traverse en compagnie d'un type complètement taré qui est censé ne pas avoir son permis de transplanner mais qui soit disant l'a quand même. Un français ou je sais pas quoi. Formidable. Mais bon, je m'en sortirais...
Ouais, moi aussi je suis prête... Et tu me laisses gagner hein... Ou alors ex-æquo»

Finit-elle en riant. Jade savait très bien qu'elle détestait perdre... Mais Lisandra aussi. C'est pourquoi Lisandra se mit à compter les clients... *...24,25,26,27! Ah naaan c'est un chiffre impair... Ah mais non! Le barman en plus ca fait 28! 14 chacune.... Parfait. Au pire, on pourra dire que la gagnante c'est celle qui tue le barman en premier!* Elle verouilla la porte d'un sortilège informulé et la blinda avec d'autres discrètement avant de dire à Jade avec un sourire:

Lisandra: « J'ai tout fermé, tu peux y aller... »

Et c'est parti! Le carnage allait commencer... Lisandra se prépara à courir tandis que Jade appelait le barman... Phase n°1: en cours d'execution.

_________________

Hopelessly,
I'll love you
Endlessly -Muse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la tête du sanglier (Jade)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la tête du sanglier (Jade)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jade - The little flower is lost in this big world
» Le sanglier du Zaccar...
» CIVET DE SANGLIER ET SALADE DE RIMES
» Pour la jolie et rebelle Jade Campbell
» Le sanglier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Harry Potter : La Nouvelle Menace :: Pré au lard :: Le village-
Sauter vers: