Nous sommes quelques années aprés le 7eme tome d'Harry Potter. Harry Potter et ses amis ont constuit leurs vies. Mais une menace gronde, les mangemorts refont surface, un homme oublié reprend ses droits. L'ordre du phénix se reforme.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Se promenée, acheter des choses ou donner les informations ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Abbygaelle Lenôtre
Serdaigle - 6eme année
Serdaigle - 6eme année
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 25
Date d'inscription : 05/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
65/100  (65/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Se promenée, acheter des choses ou donner les informations ?   Mar 6 Jan - 17:34

Abbygaelle se trouvait en ce moment au chemin de traverse et se dirigea vers l'allée des embrumes. Personne ne la reconnaissait, car la jeune femme portait au dessus de ses habits, une cape noir avec un capuchon qui lui cachait tout le visage. Elle rasait les murs pour que personne ne la remarque. Puis, elle accéléra son allure et arriver dans l'allée des embrumes et tourna aussitôt à droite. La jeune sorcière, une fois sur que personne ne pouvait la remarquer, elle enleva son capuchon et on pouvait voir ses beaux longs cheveux châtains. Abbygaelle regardait toutes les vitrines des magasins qui se trouvaient autour d'elle en souriant légérement. Ensuite, elle entra dans un magasin étrange, voir très bizarre. Le magasin était très sombre et on voyait qu'il était très rempli de divers choses vraiment effrayant pour certains objets. La jeune sorcière n'avait pas peur et passa à travers les rayons pour voir si elle trouvait ce qu'elle était venue cherchée.


Dernière édition par Abbygaelle Lenôtre le Ven 9 Jan - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandra Arandi
The Mangemort
The Mangemort
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 24
Date d'inscription : 04/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
85/100  (85/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: Se promenée, acheter des choses ou donner les informations ?   Ven 9 Jan - 17:42

Ce matin, comme chaque matins, Lisandra fut réveillée par deux bruits aussi insuportables l'un que l'autre. Le premier: celui de son réveil... C'est à dire « BIIIP BIIIIP BIIIIIP BIIIIIP ». Le second, celui des miaulements affamés de son chat... C'est à dire: « Miaouuu... Miaouuuuu... MIAOUUU... »

La jeune mangemort jetta un coussin sur son chat et assoma son reveil avec son poing droit. Deux actions, un résultat: silence de l'appartement. Lisandra soupira et sourit. Silence. * Ô silence que je t'aime... * Mais a peine eut-elle cette pensée que Pantoufle lui sauta dessus et vint lui miauler dans l'oreille. Lisandra maugéra et finalement se leva avec peine pour donner le petit déjeuner à son monstre infernal. C'est en voulant prendre le sachet de croquettes situé dans un placard légèrement en hauteur de sa cuisine qu'elle se rendit compte qu'elle avait très mal à la main droite. Elle examina les dégats... * Comment ai-je pu me faire un aussi gros bleu sans que je m'en soit aperçue hier soir? * Elle réfléchit pendant deux secondes: peut être n'était-ce pas la veille? Elle se retourna vers son réveil... Enfin, ce qui en restait du moins. Hum... C'est que pour pouvoir dormir un peu plus longtemps, c'est une vraie brute Lisandra... Elle haussa les épaules en pensant à voix haute que les objets moldus n'étaient pas résistants, qu'elle n'en achèterai plus. Ouais parce que Lisandra, si elle se faisait avoir une fois, elle se faisait pas prendre deux fois. Pantoufle la rapella à l'ordre. C'était pas le moment de rêvasser! Il fallait que Môssieur aie à manger, impérativement, imédiatement! Après lui avoir rempli son assiette de croquettes, elle prépara son petit déjeuné... Enfin, son caffé. Elle ne mangeait pas tellement le matin. C'était plutôt à midi ou son aptitude à la morfalité se rêvélait... Mais toujours avec une certaine élégance, une certaine classe Cool Ben ouais, elle s'appelle pas Arandi pour rien! Arandi étant le nom de sa mère, bien évidemment. Elle aurait refusé de s'appeler Smith, comme son père... Lisandra Smith... Nan, ca l'fait pas. Bref, après avoir bu son caffé, avalé trois bricoles et chouchouté son chat, elle fila dans la salle d'eau se rendre présentable. Il faisait froid ces temps-ci, mais ca ne la dérangeait pas. Elle aimait bien le froid et haïssait le chaud. En même temps ca peut se comprendre: Si vous deviez mourir soit de froid, soit de chaud, vous choisiriez quoi? Chaud? Pour crever déssécher? Non merci! De froid, c'est congelé, ca doit passer mieux. Mais personne ne mourra aujourd'hui... Enfin, espérons. Après avoir fait sa toilette, elle s'habilla d'un simple pull gris pour le haut, une jupe noire arrivant aux genoux et des collants noirs également pour le bas. Elle enfila également ses gants en cuir de dragon et ses petites chaussures vernies à talons noires. Elle alla ensuite recommander à Pantoufle d'être bien sage et de ne pas sortir avant de prendre son écharpe grise et son manteau. Elle sortit, verouilla la porte à l'aide de sa baguette et se rendit dans la zone sorcière, pas très loin de son appartement. Une fois arrivée au Chaudron Baveur, elle s'engagea à la suite d'un groupe de personne dans le passage pour aller au chemin de traverse. Le dit chemin de traverse qui ressemblait plus a ce qu'appellent les moldus une aurotoute... autoroute? Bref ceci n'avait pas d'importance: le chemin de traverse était bondé, comme on peut naturellement s'y attendre. Elle flâna dans les ruelles, saluant ses collègues lorsqu'elle en croisait. Elle retourna ensuite à son appartement pour remettre de la nourriture dans la gamelle de son chat. Il avait probablement tout terminé puisqu'elle en avait mit moins que la normale. Donc elle rentra chez elle, dévérouillant son appartement à l'aide de sa baguette. Pantoufle lui sauta dessus, elle l'atrappa en souriant. Elle caressa son poil soyeux avant de le reposer par terre en pensant qu'il était de plus en plus lourd. Elle prit la direction de la cuisine, Pantoufle sur ses talons et versa un peu de croquettes dans l'assiette. Le paquet de croquettes était vide. Elle irait au Royaume du Hibou en racheter un autre. Elle ouvrit le tiroir en dessous de l'évier et jetta le sachet dans la corbeille. Elle referma le tiroir et retourna dans la pièce principale, le séjour. Elle s'affala dans le canapé et resta là un moment. Ah que la vie était belle. Elle regarda la pièce. Au sol il y avait un tapis, toujours le même depuis son enfance; sur sa droite, une fenêtre qui donnait la vue sur Londres; Devant elle, une bibliothèque à côté de laquelle se trouvait un cadre photo avec sa mère, sa grand mère et elle-même; sur sa gauche se trouvait la porte d'entrée avec une petite étagère où se trouvait un très beau vase de verre soufflé rapporté d'Italie, de Burano, plus précisément; derrière elle, il y avait le secrétaire de sa mère. Le secrétaire qu'elle avait ouvert pour la première fois il y a un an...

¤Flash Back, un an plus tôt.¤

Lisandra rentrait de Pré-au-lard. Quelques bricoles pas bien importantes qu'elle avait eu à régler. Elle découvrit Pantoufle sur le secrétaire de sa mère qu'elle n'avait toujours pas ouvert depuis quelques mois. Pas encore. Chose qu'elle allait faire d'ici une seconde. Elle ne s'était jamais demandée avant ce moment ce qu'il pouvait bien contenir. Elle ouvrit le secrétaire, sans émotions apparentes. Elle ouvrit quelques tiroirs... Pas grand chose a part des lettres signées de sa grand-mère ou de la meilleure-amie de sa mère, Mirabel, recemment décédée elle aussi. Elle souleva quelques papiers et trouva une missive écrite de la main de sa mère. La lettre était écrite avec beaucoup de ratures sur une feuille blanche toute froissée. Lisandra, intriguée, commença sa lecture, s'asseillant dans son canapé.

le 14 Mars, à Londres.

«Gaelle,
Je sais que tu vas penser que ceci est Ca va être dur pour toi de l'admettre de croire tout ceci ce que je vais écrire par la suite, je pense bien que. Surtout que tu ne m'as jamais vue, mais il faut bien que quelqu'un te le dise un jour.
C'était il y a 13 ans, un soir où j'avais le cafard je ne sais plus trop pourquoi j'avais un peu trop bu et il y avait un homme également dans mon état. Le lendemain j'étais complètement assomée je me suis réveillée dans le lit de ce même homme et, sans que je le sache j'étais enceinte. Seulement, il était de l'Ordre du Phoenix et comme il avait vu la marque sur mon bras, je devais l'éliminer, chose que j'ai fait sans trop réfléchir.... »

Lisandra interrompit sa lecture. Elle avait une soeur... Une petite demie-soeur, plus précisément. Elle fronça les sourcils: Comment était-ce bien possible puisqu'elle n'avait jamais vu sa mère enceinte? Elle reprit sa lecture, histoire d'en savoir plus.

« J'ai réussi pendant neuf mois a maigrir et ainsi cacher ton existence aux yeux de tous. Tu as une soeur Y compris à ceux de ma fille, ta demie-soeur, Lisandra Arandi... »

Hum... * Jme rappelle pas qu'elle était toute maigre... J'avais trois ans en même temps...* Elle reprit sa lecture, pensant qu'elle avait bien fait d'ouvrir le secrétaire.

« C'est une fille formidable qui est aussi à Poudlard, en 7eme année de Serpentard. J'ai appris par l'intermédiaire des Lenôtre de tes parents adoptifs... »

Lenôtre? *Une famille d'espions...*

« ... que tu étais à Serdaigle, en 4eme année... »

*Quoi?? Ma demie-soeur? SERDAIGLE? Hum... C'est pas très grave après tout. De toute façon, ca sera une personne comme une autre pour moi. C'est pas comme si on avait grandit ensemble. Genre Jade saura plus de choses sur moi que ma demie-soeur... Haha. Limite comique.* Elle se replongea dans la lettre:

« Et que tu serais d'ici quatre ans bientôt espionne pour les mangemorts à ton tour... »

*D'ici QUATRE ans? QUATRE ANS? Mais c'est dans un an ca!!* Lisandra lacha la lettre. Il fallait qu'elle se renseigne sur cette Gaelle. Elle ferma le secrétaire et rangea précieusement la lettre dans le coffre ensorcelé de sa chambre là ou elle cachait toutes les choses importantes.

¤Fin du Flash back¤

Elle se leva du canapé. Elle venait de se rappeler, justement, qu'elle devait aller la voir pour les informations. Elle sortit.
Lisandra marchait de sa démarche habituelle sur le chemin de traverse, un peu plus rapidement que d'habitude. En poursuivant ses recherches, elle avait découvert que sa demie-soeur en question était celle qu'elle voyait de temps à autres pour avoir les informations sur l'Ordre. Lisandra était une sorte de hibou entre l'espionne et les mangemorts. Evidemment, Jade était toujours la première avertie. Mais sur sa demie-soeur, Lisandra ne lui avait rien dit. Elle n'avait pas été sure jusqu'à présent... Mais maintenant qu'elle avait confirmé ses doutes sur la petite, elle pouvait lui dire. Sauf que là, elle n'allait pas le dire à Jade, non. Elle allait le dire à sa soeur. Oui parce que voyez vous, elle n'était pas au courant. Et qui c'est qui devait lui dire? LISANDRA! C'était la volonté de sa mère, elle en était sure puisqu'en fouillant un peu plus dans le secrétaire elle avait trouvé un message de sa mère qui lui était adréssé. C'était pour ca qu'elle s'était proposée de faire le hibou entre les mangemort et les espions. Elle ne les aimait pas, les espions. On ne sait jamais pour qui ils sont espions. Si ca trouve, ils espionnent ceux qu'ils sont censés ne pas espionner... Bref, Lisandra n'aimait pas du tout les espions et sa soeur en était une. Quelle veine! >< Mais elle allait devoir s'y faire, l'avoir sur la conscience. Surtout que l'autre volonté de sa mère était que Lisandra protège sa petite soeur... Youpi. Elle était comblée >< . Arrivée au niveau du chemin des embrumes, elle s'y engoufra, redoutant tout ce qu'elle allait bien pouvoir dire à sa demie-soeur qui ne savait pas qu'elle avait un lien de parenté avec elle. *Laisse faire, ca sortira tout seul*. Telle était la phrase qu'elle se répétait depuis le début de la journée. Elle n'était pas vraiment anxieuse, c'était juste qu'elle ne savait pas comment lui annoncer la nouvelle. C'est sur que si elle lui lançait en partant « Ah ouais au fait t'es ma demie-soeur, trop cool non? » ca le ferait pas. Pas du tout. Mais bon. Elle arriva au niveau de Barjow et Beurk. Elle détourna la tête et l'aperçu. Elle était là, en train de regarder des objets. Lisandra rentra, le visage impassible. Elle s'approcha de sa demie-soeur et lui tappota l'épaule.


Lisandra:« Si tu as les informations, on sort d'ici et tu me les donnes (Pause) et j'ai deux mots à te dire aussi, c'est important. »

Cette seule phrase avait été lancée d'un ton sec et sans réplique, histoire qu'elle ne réponde pas qu'elle n'avait pas le temps ou autre excuse du genre. La jeune mangemort attendit la réponse d'Abbygaelle... ou plutôt de Gaelle. Puis une information lui revint en tête: les croquesttes pour Pantoufle. Elle le nota dans un petit coin de sa tête. Fallait pas l'oublier! Bof: Au pire il boufferait les pigeons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaelle Lenôtre
Serdaigle - 6eme année
Serdaigle - 6eme année
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 25
Date d'inscription : 05/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
65/100  (65/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: Se promenée, acheter des choses ou donner les informations ?   Lun 12 Jan - 14:41

Abbygaelle regardait un objet. La jeune femme écarquilla des yeux en reconnaissant cette objet. C'était une boite de musique fait en marbre blanc dans un style ancien avec des motifs en forme d'animaux, de fleurs fait en or et en argent. Elle le pris dans les mains et regarda au dos de la boite à musique et vit le blason noire et vert dessus avec à l'intérieur les initiales G.A. . La jeune femme se demandait à qui appartenait cette boite à musique. La jeune serdaigle l'ouvrit et entendit une mélodie tout à la fois triste et joyeuse, mais aussi douce et calme. Elle ferma les yeux et se laissa envahir par cette douce musique. Des souvenirs lui revient, elle se rappelait qu'elle avait entendue cette mélodie quand elle était enfant, ou plutôt quand elle était bébé. Cela la touchait énormément. La jeune sorcière referma cet objet et décida de l’achetée. Au moment, ou elle allait le payer, Abbygaelle senti une main se poser sur son épaule et tourna légèrement la tête. Quand elle reconnue la personne, elle hocha de la tête

-Très bien je te suis

*Je me demande de quoi elle veut me parler*

Elle fit une pause

-Mais, avant tout je vais payer ceci

La jeune femme lui montra l’objet qu’elle tenait dans sa main avant de se diriger vers la caisse. Elle tourna légèrement la tête vers elle

-Je reviens. Attend moi dehors si tu veux

Abbygaelle stoppa sa marche devant la caisse et tendit au caissier l’objet. Il lui dit le pris et emballa sa boite à musique. Pendant ce temps, la jeune femme paya l’objet et pris le sac une fois fait. Elle pris la direction de la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandra Arandi
The Mangemort
The Mangemort
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 24
Date d'inscription : 04/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
85/100  (85/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: Se promenée, acheter des choses ou donner les informations ?   Lun 12 Jan - 21:51

Lisandra sourit de satisfaction. La jeune fille l'informa qu'avant, elle devait payer l'objet qu'elle avait dans les mains. Une boîte à musique. Lisandra eut le temps d'apercevoir deux lettres gravées mais elle ne réussit pas à distinguer lesquelles... Bof, pas bien grave. Elle se dirigea vers la sortie après avoir approuvé d'un hochement de tête. Elle s'arrêta devant la sortie et attendit la jeune serdaigle, se retenant de tapper du pied. Il lui semblait que des heures s'écoulaient jusqu'a ce que sa demie-soeur se décide enfin à venir la rejoindre. Lisandra lui ouvrit la porte et elles sortirent toutes deux. Lisandra s'appuya contre le mur, attendant qu'elle parle. Mais visiblement, Gaelle attendait elle aussi que Lisandra parle la première. Lisandra soupira et fit mine de regarder ses ongles, histoire de réfléchir à la manière dont elle allait annoncer la nouvelle. Plusieurs scénarios lui vinrent à l'esprit. Au bout de quelques secondes, elle se découragea. Elle lui dirait comme ca venait. Elle releva la tête et plongea ses yeux dans ceux de sa soeur en commençant à parler:

Lisandra: « Hum... Comme je te l'ai dit tout à l'heure, j'ai quelque chose de capital à te dire. (Pause) Je ne sais absolument pas comment tu vas réagir... (Pause) Si je m'enmèle un peu les pinceaux, dis toi que je n'ai vraiment aucune idée de la façon de te le dire. Si je te lançais quatres mots comme ca, ca ne te plairait surement pas alors je vais essayer de faire subtile, même si j'ai l'habitude d'être directe. »

Elle s'arrêta un moment, gardant son regard encré dans celui de Gaelle. Elle recommenca à parler:

Lisandra: « Abbygaelle Lenôtre.... C'est le nom qu'on a choisis pour remplacer ton nom réel. Ton nom réel... Ah ce nom... Je n'y croyais pas sur le coup. Je vais te raconter. J'ai découvert une lettre, cachée dans le secrétaire qui appartenait à Maman dans mon apartement... Je l'ai lue cinquante fois... Cent fois.... Deux cents peut être. Qui sait? J'ai passé presque tout mon temps à la lire quand je n'avais rien à faire depuis l'année dernière. Ca fait un an que j'ai des doutes et il y a quelques jours ou peut-être quelques mois, je ne sais pas vraiment, qu'ils se sont confirmés. Un an de recherches et d'enquête. Je sais presque tout sur toi. Je sais ce que tu ignores. Mais dans quelques secondes ou minutes... Voire heures, tu sauras tout, je te le promet.»

Elle laissa durer quelques instant, se détacha du regard de sa soeur et regarda le ciel, reprenant d'une voix mélancolique:

Lisandra: « Elisabeth Arandi. Née d'une lignée de sang pur... C'est autant ta mère que la mienne. Elle t'as confié aux Lenôtre, elle ne voulait pas de toi à ta naissance, du moins sur le coup. Ton père est... enfin, était un membre de l'Ordre du phoenix...»

Elle ne put se retenir de cracher par terre mais de relever des yeux d'un air radoucis sur sa demie-soeur. Histoire de lui faire comprendre que ce n'était pas pour elle qu'elle crachait. Non, c'était pour ce fichu ordre à la noeud. Elle soupira et poursuivit, relevant les yeux vers le ciel, comme si il pouvait l'aider à s'exprimer, comme si c'était de là que sortaient naturellement les mots:

Lisandra: « Elle était saoule, lui aussi. Je te laisse deviner ce qu'il s'est passé. Lorsqu'il eut retrouvé ses esprits, il aperçu la marque. Elle l'élimina, sans réfléchir sur le coup. Ne t'inquiètes pas, c'est naturel chez elle. Elle a tué mon père, ma grand mère, mon frère et ma soeur alors que je venais à peine de naître. Ca doit être une manie (petit sourire). Mais toi, elle a voulu te garder sans te montrer aux yeux du monde. Sa mère, notre grand-mère, ne l'aurait surement pas supporté. je n'ai jamais su avant l'année dernière. A cause de cette lettre. C'était le brouillon d'une lettre qui t'était destinée. Sachant que je la trouverais un jour, elle avait laissé un mot à mon intention. Je devais te le dire, je te l'ai dit.»

Lisandra se détourna du ciel et ancra de nouveau son regard dans celui de sa demie-soeur:

Lisandra: «Mais j'ai oublié un détail. Si je te demandais ton nom maintenant, que répondrais-tu? Abbygaelle Lenôtre, évidemment... Mais n'oublie jamais ceci: ce nom ce n'est qu'un masque, et même si en réalité tu t'appelles Gaelle Arandi, je voudrais que tu continues à te présenter sous ton faux nom de famille. Le prénom, fait comme il te plaira. Mais je ne veux pas qu'il y ait des doutes, tu comprends... Je ne sais pas si tu sais mais Maman était assez réputée pour être mangemort, comme ma... Notre grand-mère. Maman m'a demandé de te proteger, je veux que sa volonté soit respectée. Si un jour tu as un problème ou si tu sens que les ennuis arrivent, promet moi de m'écrire, je suis une fille de parole. Maman m'a demandé quelque chose, je le fais.»

Elle se tut, attendant la réaction de sa demie-soeur. Lisandra n'était pas totalement insensible à son égard, mais ce n'était pas elle à qui elle tenait le plus non plus. Elle ne l'avait pas connue en tant que soeur, ni même en temps qu'amie. Juste en tant qu'espionne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaelle Lenôtre
Serdaigle - 6eme année
Serdaigle - 6eme année
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 25
Date d'inscription : 05/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
65/100  (65/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: Se promenée, acheter des choses ou donner les informations ?   Mer 14 Jan - 1:34

Abbygaelle avait suisi Lisandra dehors et la fixait dans les yeux. La jeune femme ne parlait pas. Car, elle avait envie de savoir ce qu'elle voulait lui dire. La jeune sorcière hôcha de la tête et se disait que ca devrait être quelque chose d'important et qu'elle avait peur quand elle saura la vérité. L'espionne écarquilla les yeux.

*Comment ça, les Lenôtre ne serait pas mes vrais parents et auraient décider de changer mon nom. Je me demande pourquoi elle me parle de sa mère. J'ai du mal à comprendre le rapport. Hein, comment sa c'est aussi ma mère o_O. Quoi ? Mon père était du mauvais côté et en plus elle ne me voulais pas à ma naissance à cause du côté de mon père. Eh pourquoi elle crache sur le sol, elle m'aime pas. Ah non, je comprend elle n'aime pas l'ordre. Ouff. Mes vrais parents étaient souls, superè --'. Heureusement, pour moi que je bois pas. Dans un sens, je comprend qu'elle l'a éliminée pour se protégée. Je ne lui en veux pas d'avoir assassinée mon père. Eh ben, ma mère était vraiment quelqu'un. Ma soeur ne savait rien jusqu'à la découverte de la lettre dans le secrétaire de maman. *

L'espionne hocha de la tête

*Evidemment que je garderai le nom que mes parents adoptifs mon donner, pour que personne ne le sache*

-Je te comprend. Je suis choquée d'apprendre la vérité et il me faudrais du temps. Mais, je suis heureuse d'avoir une soeur et à qui me confier des fois, sans être jugée.

La jeune femme repensa aux initiales de la boite à musique et la sortie de son sac, le retourna et examina les lettres

-A.G. comme Gelle Arandi. Tu connais cette boite à musique ? Je connaissais la mélodie, car je l'avais déjà entendue quand j'étais petite. C'est pourquoi que je l'ai achetée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandra Arandi
The Mangemort
The Mangemort
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 24
Date d'inscription : 04/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
85/100  (85/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: Se promenée, acheter des choses ou donner les informations ?   Ven 23 Jan - 14:02

Lisandra attendait, de plus en plus anxieuse... Qu'allait-elle dire? Qu'allait-elle faire? Elle glissa une main dans sa poche et saisit sa baguette, on ne sait jamais. Sa demie-soeur hocha la tête et lacha:

Gaelle: « Je te comprends. Je suis choquée d'apprendre la vérité et il me faudra du temps. Mais, je suis heureuse d'avoir une soeur à qui me confier des fois, sans être jugée. »

Pfiouuu... Ainsi, elle était heureuse. Lisandra eut un petit sourire sur le coup. Puis, Sa soeur sortit la petite boîte du sachet plastique et la lui montra. G.A.... Gaelle Arandi... Elle lui demanda si elle conaissait cette boîte. Lisandra l'examina et un vieux souvenir lui revint en tête...

#Flash Back#

J'étais sur le chemin de traverse avec maman. Elle est belle, ma maman. C'est la plus belle de toutes les mamans du monde. Elle est gentille, ma maman. C'est la plus gentille de toute les mamans. Elle est grande, ma maman. Moi aussi je suis grande. Oui, je suis grande, j'ai six ans et demie, c'est grand. Ma maman elle connaît toutes les rues par coeur, elle est intelligente, ma maman. On tourne dans une allée très sombre... Je lis le nom sur la pancarte: allée des embrumes. Et puis, maman s'arrête après quelques mètres. Elle se tourne vers moi et rigole. Elle s'est trompée de chemin. C'est ce qu'elle me dit en tout cas. Ah bon... Il faudra que j'aille un jour dans cette rue. Elle fait demie tour en me tenant par la main. Je tourne ma tête vers la rue sombre en marchant... Ca fait un peu peur... Mais quand je serai grande comme maman, j'irai. On sort du chemin de Traverse. Elle m'emenne dans un magasin que je ne connais pas. Il y a plein de petites boîtes qui font de la musique quand on les ouvre. Elle me demande d'en choisir deux. Il y en a une qui me plait beaucoup. Elle est transparente avec une légère teinte verte et elle brille un peu. Il y a marqué des choses dessus dans une écriture noire que je ne connais pas... On dirait que c'est de l'encre dans la pierre. Je demande à maman ce que c'est que cette pierre. Elle sourit et me répond que c'est du verre soufflé, comme le vase de la maison et que c'est très fragile. J'ouvre la boîte et une jolie musique se fait entendre. Je la donne à maman, lui disant que je veux celle là. Elle me dit que c'est très cassant, que c'est pas une bonne idée. Je la regarde d'un air suppliant et lui dit que je ferais très attention. Je n'avais jamais cassé un verre ou quoi que ce soit mais bon... Elle était quand même pas très sure, ma maman. Mais elle me dit que c'est d'accord alors je suis contente. Il y en a une autre qui est jolie. Elle est blanche et il y a des animaux et des fleurs dessus qui brillent de doré et de gris aussi. Je demande à ma maman de nouveau le nom des pierres. Elle me répond que le blanc c'est du marbre, le doré c'est de l'or et le gris brillant c'est de l'argent. Je souris, me retourne vers la boîte et l'ouvre. Une autre musique sort de la boîte. J'aime bien les deux... Je préfère quand même celle en varre soufflé... Euh non, verre soufflé. Je la donne à maman en lui indiquant laquelle je préfère. Elle me sourit et va voir le vendeur pour payer. Je l'examine, le vendeur... Il est bizarre, il parle comme un moldu et utilise de la monnaie moldue. Ca doit en être un. Je demande discrètement à maman et elle me répond d'un oui avec la tête. Une fois sorties du magasin je lui demande pourquoi on est chez les moldus. Elle ne me répond pas et dit qu'ils ne servent à rien. Ils payent pas avec des gaillons en or. Ils payent avec des pièces bizarres qui valent rien. Je fais oui de la tête et lâche:

Lisandra: «Ils sont nuls, les moldus.»

Maman éclate de rire, je sais pas pourquoi. Puis elle me sourit et elle me dit que j'ai retenu l'essentiel. L'essentiel? Ils sont nuls? Ben ça je l'avais déjà bien compris. C'est évident. Puis je repense au magasin et aux boîtes. Je lui demande pourquoi elle m'a demandé de choisir deux boîtes et pas une seule. Elle me regarde, sourit, et me demande si j'ai faim. J'oublie ma question sans importance en prenant sa main et en nous dirigeant vers la maison pour remplir mon ventre.

# Fin du Flash Back #

Elle hocha le tête en signe d'approbation. Elle la connaissait bien, cette boîte. Elle informa sa petite soeur:

Lisandra: «Ca fait un bout de temps que je ne l'avais pas vue... C'est moi qui l'ai choisie. J'en ai une moi aussi. Elle est en verre souflé la mienne avec des inscripsions incompréhensibles dessus. Je n'ai jamais pu déchifrer ce qu'il était marqué ni en quelle langue c'était écrit.»

Elle resta songeuse pendant quelques instants. Où avait-elle rangé sa boîte à musique? Surement dans le secrétaire. Elle regarda ensuite sa soeur et se demanda ce qu'elle allait faire. Maintenant qu'elle savait, elle avait plusieurs choses à faire. Elle devait lui écrire le plus souvent possible pour s'assurer qu'elle était en sécurité, elle devait éradiquer les personnes qui pouvaient être un éventuel danger en plus de tout ceux qui étaient sur sa liste, elle devait la voir pendant les vacances, elle devait faire plein de choses... Elle devait lui demander les informations aussi. Ouais, fallait pas oublier. Elle s'executa:

Lisandra:

« Hum... Bref, on reviendra sur le sujet après, tu peux me filer les infos s'te plait? Viens, on va parler de ça dans un endroit tranquille... On sait jamais Suspect »


Elle l'entraîna dans une maison dans un état pitoyable. Cette maison était déserte, si Lisandra avait bonne souvenance. Celle-ci s'assit sur les marches miteuses de l'escalier de l'entrée et attendit les informations.

(Désolée, c'est pas super...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaelle Lenôtre
Serdaigle - 6eme année
Serdaigle - 6eme année
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 25
Date d'inscription : 05/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
65/100  (65/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: Se promenée, acheter des choses ou donner les informations ?   Ven 20 Fév - 4:44

Abbygaelle écouta tranquillement sa demi-sœur qui lui disait qu’elle connaissait la boite. En plus c’était elle qui l’avait choisie. La jeune femme lui sourit, quand elle sut qu’elle en avait aussi une mais pas dans le même style qu’elle. Elle se demandait bien en quel langue était écrit les inscriptions, elle pourrait peut être les déchiffrées.
-Des inscriptions gravées dessus. Est ce que je pourrais les voir. Je pourrais peut être déchiffrée si je connais la langue. Etant donnée que j’ai beaucoup étudiée sur les différents pays, avec les livres que je trouvait, pendant mon temps libre.
La jeune sorcière se tut par la suite et alla reparler, quand sa sœur repris la parole. Elle hocha la tête doucement et la suivit. Abbygaelle se retrouvait avec Lisandra, dans une maison ou il avait personne. Normal, dans l’état qu’elle était, personne ne pouvais vivre ici. Il fallait soit la détruire ou la restaurée, ce qui devrait sans doute prendre du temps. Elle le pensait, simplement en regardant la maison. La jeune femme resta debout et en face de sa sœur. Elle respira un bon coup et commença à dire les informations d’une voix calme.
(Je sais que c'est court mais j'ai pas trop d'idées --')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se promenée, acheter des choses ou donner les informations ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se promenée, acheter des choses ou donner les informations ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» NEKO CANICHE MALE 10 ANS A DONNER - ADOPTE
» Quoi acheter Gondor [Sda]
» Excuses ou conflit ? Un temps pour chaque choses. [Asté...]
» Connaissez-vous le prix des choses...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Harry Potter : La Nouvelle Menace :: Le Monde Magique :: Allée des Embrumes-
Sauter vers: