Nous sommes quelques années aprés le 7eme tome d'Harry Potter. Harry Potter et ses amis ont constuit leurs vies. Mais une menace gronde, les mangemorts refont surface, un homme oublié reprend ses droits. L'ordre du phénix se reforme.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fais gaffe à toi... [Pv Clovis]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lindsay Patterson

avatar

Nombre de messages : 82
Age : 24
Date d'inscription : 25/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
85/100  (85/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Fais gaffe à toi... [Pv Clovis]   Mer 11 Fév - 18:34

Réveil plutôt difficile ce matin là, j'ai un peu du mal à me lever en ce moment. En même temps, peut-être ne vaudrait-il mieux pas rester dehors jusque tard dans la nuit. Parfois Aaron se retrouve seul à la maison parce que je sors chasser les moldus, les membres du minisètre et les membres de l'ordre du Phénix. En tout cas, il ne se plaint pas. On passe beaucoup de temps ensemble. Des fois je regrette de ne pas être restée auprès de Jade et Lisandra avec mon Aaron. Je suis partie sur le coup de la colère. Quand Lisandra nous a dit que Lynn était gentille avec un stupide Serdaigle, j'étais choquée. Mais quand Jimmi a avoué ses sentiments à Jade et qu'elle a approuvé qu'elle ressentait la même chose c'était le coup de trop. J'ai pas supporté, je me suis énervée contre Jade, je lui ai hurlé un millier de choses à la gueule é_è. Pourtant je ne les pensais pas forcément. En tout cas, je lui ai dit que je ne voulais plus jamais la voir, que je n'ai jamais aimé les gens qui ne se tiennent pas à leurs promesses. Après tout, je n'ai réalisé qu'après moins de trois ans que j'ai fait là une grave erreur... Je n'aurais jamais, non, jamais dû partir comme ça. Je restais à Poudlard pendant les vacances de ma dernière année au château, et l'été j'allais chez Aaron. J'évitais le manoir des Patterson, mais maintenant il me manque. J'évitais ma soeur, mais maintenant elle me manque. J'évitais ma meilleure amie, mais maintenant Lisandra me manque. J'ai abandonné ma petite soeur, mais maintenant je le regrette. Les choses ne peuvent pas toujours être retournées. Au début j'en voulais à ce Jimmi McKen. Ce nom je l'ai insulté un millier de fois au moins. Pendant toute ma scolarité à Poudlard, je l'ai traité le plus souvent de crétin. J'aimais bien dire que c'est un abruti aussi. Je ne l'aimais pas cet imbécile. Je le détestais même. Je le détestais au lieu de détester ses parents. Je n'étais pas logique à l'époque. Mais ça ne veut pas dire que je le suis maintenant. Maintenant je suis encore moins logique. Tout ce que je regrette, tout ce que j'aimerais réparer, j'essaie de l'oublier. Au lieu de retourner au manoir Patterson et de m'excuser, je restes loin de peur de me faire jetter. Là au moins, ils n'ont pas eu l'occasion de me foutre dehors étant donné que je suis partie toute seule... Par contre j'ai peur de ne plus être la bienvenue, j'ai peur de ne pas être acceuillie. J'ai peur qu'ils ne veuillent plus de moi. Peut-être est-ce de la paranoïa. Mais ça, on ne le saura que quand je retournerais les voir. Des fois j'ai l'impression de les croiser dans la rue, mais moi je n'ai pas changé, elles m'auraient reconnu dans ce cas là... Je penses en tout cas. Bref, tout ce que je veux, c'est pouvoir revoir Katy, Jade et Lisandra. C'étaient elles qui comptaient le plus à mes yeux, c'étaient elles qui étaient toujours prêtes à tout pour moi. C'était avec elles -ou toute seule- que je faisais des conneries. Je n'ai eu besoin de personne pour faire exploser la cuisine de Poudlard lors de ma cinquième année. Heureusement qu'ils ne m'ont plus maintenant, ils auraient fini par désespérer les pauvres professeurs ! Je les ai fait baver, ils en ont vu des conneries ! Le meilleurs de mes coups, c'était quand même l'explosion dans les cuisines. J'avais envie de faire regretter leur acte aux elfes. Ils ont eu trois semaines à tout remettre parfaitement en ordre. Et tout cela à cause de moi. J'étais extrêmement fière, la cuisine était dans un état désastreux, certains elfes avaient souffert par ma faute. Certes, c'était ridicule, mais j'en avais tellement ri à l'époque. Après il y avait les conneries que Lisandra et moi on faisait. Enfin, ce n'étaient pas des conneries, on faisait juste souffrir les autres élèves en les ridiculisant au maximum. Certains souffraient aussi de douleur parfois, quand ils nous énervaient trop. On était tellement sadiques. Bien souvent je le faisais avec Lisandra, sinon avec Jade. On était soit par deux soit à quatre. Rares étaient les moments où on se retrouvait seules. Après il y avait Lynn, mais je préfères l'oublier. Elle est devenue le pire qu'on pouvait attendre d'elle. Elle est devenue... Gentille. C'est triste à dire, mais le Quatuor était destiné à être composé d'un groupe de filles diaboliques. J'oubliais presque les autres amies que j'avais à Poudlard mais que je n'ai jamais revu. Quelque part j'aimerais bien retrouver tout le monde, avec juste quelques exceptions, parce que bien sûr, je n'aimais pas tous les gens auxquels j'ai eu affaire. Bien sûr, on peut toujours se tromper comme je l'ai fait au sujet de Jimmi McKen que j'ai traité plus de crétin que d'autre chose... Bref, ce temps là est terminé, et moi j'ai des courses à faire. Je suis prête, douchée, j'ai brossé mes dents, j'ai mangé, je suis prête à sortir. Aaron est encore couché. Avant de partir, je file en douce dans la chambre pour lui déposer un baiser sur la joue. Ce n'est qu'après cela que je suis prête à sortir de la maison. Il est l'heure d'y aller. En ce moment il ne doit pas y avoir énormément de monde, personne ne remarquera que je me rends sur l'allée des embrumes. Pourquoi je me rends en cet endroit sinistre? D'une parce que j'aime cet endroit et ses fréquentations, de deux parce que je m'y sens chez moi et de trois parce que j'ai besoin d'un objet. Premièrement parce que j'ai plus de chances de croiser Jade là bas, ainsi que Lisandra, et j'aimerais tellement les revoirs après tellement de temps. Deuxièmement parce que c'est sombre, cet endroit est sombre et sinistre comme je les aime. Troisièmement parce que je cherches une corne de licorne. A ce qu'il parait elles portent chance. Après tout, pourquoi ne pas essayer, ça rendrait joli dans notre maison à moi et Aaron après tout. Et qui sait quelle utilité elle pourrait avoir ? Qui plus est, on ne sait jamais si un assassin n'entre pas par effraction dans notre demeure dans l'intention de me tuer, je pourrais peut-être me défendre à coups de corne de licorne ! Bref, cet objet il me le faut. Lorsque j'arrive à destination, je passe devant Barjow et Beurk, Marvolo Gaunt si trouve, je lui adresse un signe de main, avec le bras où se trouve la marque, ma marque, mon symbôle. Bien qu'à cause d'elle je ne me balades jamais en débardeur -sauf bien sûr à la maison- j'y tiens. Elle est d'une splendeur, avant je restais la contempler, en réfléchissant à l'importance que me donnait cette oeuvre d'art. J'en suis fière, mais pas au point de la montrer en public. Mais j'ai fini de m'attarder sur des choses inutiles. Je continues mon chemin lorsqu'au coin d'une rue un garçon me percute de plein fouet, cet imbécile ne regarde même pas où il marche !

Linsday : « TU PEUX PAS FAIRE UN PEU ATTENTION ! »

C'est vrai quoi ! Il ne fait pas attention où il marche, non non, il se croit tout permis. En tout cas, il ne sait pas qui est la personne qui se trouve en face de lui. Non ! Il ne sait pas qui est cette personne qu'il vient de percuter de plein fouet. En tout cas, s'il n'y avait pas autant de monde et que je n'étais pas d'humeur supportable comme maintenant, il y a de grandes chances qu'il n'aie pas survécu. Je n'aime pas les gens comme ça, j'espère qu'il prendra la peine de s'excuser, j'espère qu'il se pissera dessus de peur, je lui jettes un regard noir, mes iris s'assombrissent, J'avais le regard noir, très noir. Mes yeux jettaient des éclairs. Il ne semblait pas très âgé. Il ne devait pas avoir quitté Poudlard. En tout cas, il me semblait qu'il était un élève de Poudlard. J'pouvais bien me permettre de le demander, de toute façon je ne le respectais pas, il ne semblait pas avoir de valeur. Encore, s'il était mangemort je le respecterais un minimum, mais je ne le pardonnerais pas.

Linsday : « T'es à Poudlard? »

Je m'adressai à lui encore plus sèchement que je n'aurais pu penser que je ne le ferais. J'ai tout de même le droit d'être méchante, c'est dans ma nature. C'est du moi tout craché ça. Qui sait s'il ne connait pas Lisandra, ou même Jade ! Dans ce cas il serait peut-être pardonné. Enfin, je ne penses pas en tout cas. Vu que je m'en fiches des autres, j'ai toujours été associable, mais cela ne m'a jamais empêché d'avoir des amis. Pas beaucoup certes, mais c'était assez pour moi. Je n'avais pas besoin de beaucoup de monde, il me suffit de vrais amis, que d'ailleurs j'ai perdu de vue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clovis Heartdom
Serdaigle - 7eme année
Serdaigle - 7eme année


Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 11/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
70/100  (70/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: Fais gaffe à toi... [Pv Clovis]   Lun 16 Fév - 14:36

Je marchais dans l'allée des embrumes,j'aimais mieux être ici que sur le chemin de traverse,l'ambiance me convenais mieux.Avec un peu de chance je croiserai un ami de mon père qui pourrait me présenté à Marvolo Gaunt,l'espoir en qui nous autres,enfin plutôt les mangemort avaient mis tou leur espoir.Je n'étais pas mangemort mais j'étais tout de même le fils de feu Mark Heartdom,ancien ministre de la magie Australien,qui lui était mangemort mais il fut tué par ces bâtards de l'ordre.Je veux rentrer chez les mangemorts pour venger mon père et pour honorer ma famille.Je réfléchissait à tout cela quand une femme me rentra dedans...
« TU PEUX PAS FAIRE UN PEU ATTENTION ! »

Je n'eus pas le temps de m'excuser qu'elle me demanda séchement :

« T'es à Poudlard? »
Elle n'avait pas l'air très sympathique mais elle avait quelque chose qui m'intriguai.

Je suis désolé de vous être rentré dedans mademoiselle,je m'excuse.Je ne vous ai pas fait mal au moins ?Pour répondre à votre question oui je suis à Poudlard,mais depuis pas longtemps et pour pas longtemps non plus...


[HRP : désolé je ne fais pas des post de 150 lignes comme toi^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lindsay Patterson

avatar

Nombre de messages : 82
Age : 24
Date d'inscription : 25/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
85/100  (85/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: Fais gaffe à toi... [Pv Clovis]   Sam 21 Fév - 15:49

J'étais pressée, pressée sans raison parce qu'après tout, je n'avais pas besoin de ce fameux objet. Et pourtant je le désirais cet objet. Dans ma tête je me suis toujours doutée qu'il y avait un problème quelque part. Je n'ai jamais tourné rond, depuis que j'étais petite. C'est peut-être parce que ma mère m'a fait tomber à plusieurs reprises sur le sol. Je penses bien que cette variante existe, j'en suis même presque certaine. Pourtant Jane Patterson, grâcieuse et élégante, ne peut pas avoir fait tomber son bébé. C'est sûrement à cause de la lévitation, j'ai du me cogner au plafond. Il me faut une excuse, n'importe laquelle mais il m'en faut une. Sinon je devrais m'en tenir à une trisomie quelconque... Naan, c'est impossible, je ne suis pas dérangée mentalement. Sinon ça aurait été prouvé à l'Hôpital. Bein forcément hein, j'suis normale. Je vais m'en tenir à ça, je suis normale mais un brin cinglée. Je suis méchante, sadique, horrible, et maniaque des ongles. Ce dernier détail on pourrait le supprimer mais on ne peut pas ommettre ce détail. Mes mains -selon moi- son magnifiques. Mes ongles sont longs et soignés, ils n'ont pas d'imperfection. J'aime bien avoir de beaux ongles, et parfois c'est bien utile. Je me rappelle quand j'en venais aux poings dans un duel quelconque, mes ongles m'étaient d'une sacrée utilité. J'arrivais facilement à déchirer la peau de mon adversaire. En plus d'être méchante, sadique, horrible et maniaque, je suis violente et je suis par dessus le marché une tricheuse. J'aime tricher, ça rend les choses plus amusantes. J'ai toujours triché, même dans mes duels. C'est peut-être pour ça que je les gagnais tous -si ce n'était pas dû au fait que je me battais contre des faibles- à Poudlard. Maintenant j'en gagnes encore énormément, je suis fière de moi, sur plusieurs domaines. J'ai grandi, j'ai mûri et j'ai peut-être même embelli. Discrètement, je passe ma main sur mon bras, celui où il y a la marque. Je l'ai fait avec tant de discrétion que le môme -oui le môme, je l'appelle comme ça parce que j'en ai envie et parce que je ne connais pas son prénom- n'a même pas du le remarquer. On m'a toujours dit que j'était discrète, depuis très longtemps, très très longtemps. Sauf quand je m'énervais, il faut voir la cuisine de Poudlard lors de ma cinquième année je crois que c'était cela oui. J'ai tout explosé, j'étais tellement énervée que j'ai transformé la cuisine en ruine. Il y a eu un boucan terrible, tout le château à du trembler. Mais c'était bien, c'était même formidable si on peut dire ! L'explosion était impressionnante, les elfes étaient encore plus sales, tous sauf un, sauf mon petit Locki. D'ailleurs Locki était mon frère en quelque sorte, il s'occupait de tout, il s'occupait de moi, de mes soeurs, de la maison, de la nourriture. Il serait plus intelligent de demander de quoi il ne s'occupait pas, la liste serait vite terminée. Le soir, quand on rentrait de l'école moldue, le goûter était toujours prêt, notre bain était chaud, notre lit préparé, la maison propre, les courses étaient faites Breffons, Locki était une créature fantastique et il est encore une créature formidable. Je doute que les Patterson aient des problèmes au manoir avec Locki pour les aider. Je l'ai vu récemment, quand j'ai chuchoté son prénom, je m'en rappelle comme si c'était hier...

#FLASHBACK#

Je pense à tout ce que je râtes, tout ce que j'aurai pu avoir au manoir, tout ce que j'avais au manoir. J'ai un brin de Nostalgie en ce moment, ce qui m'arrive plutôt souvent ces derniers temps. Je suis seule, dans la maison d'Aaron, dans notre maison à nous deux. Je l'aime beaucoup mon Aaron, et je ne regrettes pas d'être partie avec lui, il comble presque tous les vides qu'elles ont laissé, que j'ai creusé moi même en partant... Peut-être que si Jimmi McKen n'était pas né je ne serais pas partie, si Jade s'était contentée de le haïr... Mais je ne peux pas tout mettre sur lui...
Lindsay : « Jade, Katy, Lisandra... Locki... »
Je murmures leurs prénoms, pour penser à leurs images. C'est là qu'un énorme bruit rettentit et que Locki se trouve devant moi
Locki : « Maîtresse a fait appel à moi ? Oh ! Maîtresse !! »
Il m'a bondit dessus et m'a serrée très fort dans ses petits bras. On a parlé longuement, et à un moment il a de nouveau transplané, juste avant que je lui dise de ne rien dire à mes soeurs, ni à Lisandra, ni a personne. Je n'avais pas envie qu'ils sachent que je suis à Londres, je ne voulais pas qu'elles puissent me contacter, je préférais me préparer mentalement avant cela..
Je savais que je retournerais toute seule au manoir un jour, je le sais toujours ! Il me faut juste me préparer, je ne suis pas encore prête à subir un rejet violent, je ne suis pas prête à souffrir encore plus...

#FIN DU FLASHBACK#


Je ne savais même pas qu'il était possible de faire ça, mais on en apprend tous les jours ! Bref, revenons en à nos mouton, ou plutôt à notre mouton. Non pas notre mouton, je dirais plutôt mon rat de laboratoire. Il s'excuse, au moins il n'a pas été trop mal élevé. Il confirme ce que je pensais, il est donc bien à Poudlard. Plutôt poli le garçon. Mais que fait il sur l'allée des embrumes ?! Je calmes ma colère, et reprends mes yeux noirs, mon expression infaillible et lui demande froidement :

Lindsay : « Un élève à Poudlard... Hum... Et que fais tu en cet endroit ? L'allée des embrumes... On ne croise pas beaucoups d'enfants ici... »

J'avoue qu'il peut ne pas être beaucoup plus jeune que moi mais tout de même, je suis plus mûre dans ma tête, je ne me considère pas comme une fille de dix-neuf ans. Je n'ai pas non plus le physique d'une fille de dix-neuf ans. Je fais plus que mon âge, j'ai toujours fait plus que mon âge. Je pourrais lui dire que j'ai vingt-deux ans, il me croirait. Mon visage sombre doit me vieillir. Je suis pâle, blanche comme la craie, comme le papier. J'ai la peau froide comme le marbre. Mes prunelles sont noires aujourd'hui, mes iris sont bleus, comme d'habitude, mais le noir domine. Je ne suis pas au top de ma forme, ni de ma meilleure humeur, mais je ne suis pas trop en mode sadique. Heureusement pour tout le monde d'ailleurs. Les gens que je croisent font mieux de vite continuer leur chemin quand je suis de mauvaise humeur. Quand je suis de mauvais poil, j'ai l'habitude d'être dévastatrice. Je suis un peu bizarre comme fille parfois, je dois l'admettre. Si je dis le contraire ça serait sûrement un mensonge. Pas que je ne ments pas, parce que je le fais souvent, très souvent. Trop souvent même. A propos de l'âge, je suis un peu curieuse en ce moment. S'il me le repproche il en prendra plein la gueule, ça il peut y compter ! Ma baguette est à portée de ma main.

Lindsay : « Quel âge as-tu ? »

J'ai parlé plus froidement qu'en étaient mes intentions. Je le dévisage étrangement. Ce n'est pas très correct de ma part, mais si ça le gêne il n'a qu'à tirer sa route. Moi j'ai le temps, j'ai tout mon temps aujourd'hui. Je viens seulement acheter un objet déjà commandé, je venais le chercher, et il me reste des heures et des heures devant moi. Je doute qu'il en soit de même pour ce garçon. Je me fiches de son nom, je ne lui donnerais certainement pas le mien s'il le demandait, ou alors je le lui donnerais oui, mais pas mon nom. Celui là ne lui sera d'aucune utilité. Je ne comptes pas lui déballer toute ma vie au grand jour. Oui oui, je vais lui dire : "Bonjour, je suis Lindsay Patterson, ton plus beau rêve et ton pire cauchemar, je suis une mangemorte de haut niveau, j'ai tué beaucoup de gens et il est peu probable que tu puisses échapper à ce sort. Je n'ai aucune raison de te tuer ? Oh si, tu te trouves sur mon chemin, ôte toi de là ou je te ferais voir la vie sous un autre angle. Si tu arborais des vêtements plus beaux j'aurais dévalisé ton compte Gringotts, mais ta tenue déplorable me renseigne beaucoup sur le contenu de ton compte, et je préfères voler des gens plus dignes." Ce ne serait pas juste complètement déplacé, je passerais pour une débile. Sauf s'il a peur que je le tues... Il ne pourra rien me faire, je connais bien les sortilèges inprononcés, je les maîtrise parfaitement. Je n'ai pas peur de le tuer... Peut-être qu'il penserait que je n'oserait pas.. Dans ce cas il se tromperait. Bwarf, personne ne retrouverait son corps, même s'ils cherchaient toute leur vie. Peut-être même que personne ne s'embêterait à des recherches... Peut-être qu'il connait Jade Patterson, ma soeur et meilleure amie... Ou même Lisandra ma meilleure amie. Il est impossible que ce soit un ami de Katy, donc pas de problème. Il faut peut-être que je me renseigne, je vais faire une brève description de Jade et Lisandra, pour savoir s'il les connait... Il me faut savoir ! Autant dire leur prénoms après tout... J'suis sûre que ça ne lui apporterait rien...

Lindsay : « Connais tu Jade ? Ou... Lisandra ? Elles traînent souvent dans les parages et pourraient être ton pire cauchemar... Does it ring a bell ? »

Je pourrais m'en tenir à parler qu'une seule langue, dire leur nom aurait été une trahison, elles sont connues pour leur cruauté, leur malice et leur beauté. On les connait facilement de prénom et de nom. Je ne lui le demande pas par curiosité, il a du le remarquer, ça se lit sur mes traits. Mes intentions ne sont pas sympathiques, je ne comptes pas être gentille. Je lui parles froidement, ça risquerait de l'ennuyer à un moment... Je souris, avec Malice. Histoire de tenter de le rassurer ou de l'effrayer encore plus...

Lindsay : « Ne te fies pas aux apparances... Non, Jamais ! »

J'ai fait un pas vers lui, il n'y a plus énormément d'écart entre nous deux à présent, je pourrais l'éliminer, personne n'y ferait attention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fais gaffe à toi... [Pv Clovis]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fais gaffe à toi... [Pv Clovis]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sorcière, Sorcière, fait gaffe à ton derrière !
» Fais gaffe, tu risques de te la prendre dans la face :p
» « Fais gaffe avec ces ciseaux... »
» Fais gaffe, t'as les chevilles qui enflent. [Pv Makkuro]
» Alys - Dans le langage des filles ça s’appelle un vent. Fais gaffe tu vas t’enrhumer !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Harry Potter : La Nouvelle Menace :: Le Monde Magique :: Allée des Embrumes-
Sauter vers: