Nous sommes quelques années aprés le 7eme tome d'Harry Potter. Harry Potter et ses amis ont constuit leurs vies. Mais une menace gronde, les mangemorts refont surface, un homme oublié reprend ses droits. L'ordre du phénix se reforme.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une coutume! Une obsession?

Aller en bas 
AuteurMessage
Jimmi McKen
The Mangemort
The Mangemort
avatar

Masculin Nombre de messages : 90
Age : 26
Date d'inscription : 02/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
88/100  (88/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Une coutume! Une obsession?   Dim 25 Jan - 1:11

La lune était à son premier quartier, le ciel dégagé, permettait à la lumière du satellite de la Terre d'éclairé celle-ci, suffisament pour y voir sans autre lumière. Le ciel, ne pouvait être que dégager, en effet, un vent cyclonique soufflait sur la Grande-Bretagne. Jimmi, les mains dans les poches, au milieu d'un parc d'une residence moldu, regardait le ciel. Il poussa un soupire. Il aurait bien aimé ce passé de cette tâche. Il aurait pû ce coucher au côté de Jade, dans les draps acceuillant. Mais, comme souvent, le destin en a decidé autrement. Le voilà donc, planter comme un abruti, seul, au milieu d'un terrain de jeux pour enfant, au milieu d'un parc. Le vent sifflait à ses oreilles. Mais cela ne l'empecha pas d'entendre un cris.
Il poussa un soupire et sans aucun bruit, il ce dirigea vers le cris. C'était de l'autre côté du parc. Il arriva tranquillement, les mains toujours dans les poches. Arriver à cinq mêtre du lieu de l'agression, il releva la tête. Une silhouette, plus petite que lui, avec une capuche rabattu sur la tête. Il ne repondit pas à la question silencieuse. Son regard ce posa sur le corps du moldu. Jimmi soupira et sortit sa baguette. Le corps fut tiré dans les buissons. Puis, il ce pencha sur le macabé. Il sortit un couteau et le passa sur la gorge du moldu. Le sang s'échappa à gros bouillon. Enfin, il accorda son attention au mangemort.


Lisandra, faut qu'on parle. Allons plus loin.

Quelques heures plus tôt

Ses mains étaient crispés, ses jointures des doigts blanches, sa machoire serré. Il tenait deux exemplaire de journaux. Le journal "La Gazette du Sorcier" et le journal le "Times" des moldus. Un e savait plus que l'autre. Les moldus, parlaient en effet du double homicide. Deux personnes avaient été tués dans une ruelle de Londre, ils avaient, chacun, 1.8 gramme d'alcool dans le sang, ils sortaient de boîte. Un malade c'était amusé à les tuer. De quelle façon? Mystère. Pas d'ecchymose, pas de sang, pas de coupure, pas d'empoissonment. Comme un arrêt cardiaque. Sauf qu'un arrêt cardiaque à vingt-cinq ans c'est rare, surtout sur deux personnes en même temps. La thèse de l'accident par mort naturel avait été ecarté. La thèse du double homicide avec premeditation avait été privilegié. La Gazette du Sorcier, disait la même chose, sauf qu'il rajoutait: "Le sortilège de la Mort, si célèbre chez les partisans de vous-savez-qui, a une fois de plus frappé. C'est un acte anti-moldu d'une extrème violence qui doit être puni. Si quelqu'un a des informations...."
La publicité. C'était la dernière chose dont avaient besoin les mangemorts. Car cela ne pouvait être qu'un mangemort pour faire ça. Mais qui? Jimmi avait sa petite idée. Jade, Lisandra ou Nathan. Jade avait été à ses cotés cette nuit et elle n'était pas partie. Nathan alors? Non, les meurtres avec étaient commis tard et il c'était levé tôt. Jimmi aurait remarqué des traces de fatigue. Dernière hypothèse, Lisandra. Oui, c'était bien le genre de la fille. Mais pourquoi avait-il fallu que ce soit la meilleur amie de Jade? Il devrait parler à Lisandra, mais celle-ci n'était pas du genre comprehensif, s'il ce prenait la tête, Jade s'en mélerai et il aurait droit au discour: "Tu t'en fou, ce sont que des moldus...." Il était leurs supèrieurs, il pouvait leur interdire, mais il voulait eviter.
Il reposa le journal sur la table, jeta le journal moldu et avala son café d'une traite. Il regarda sa montre. 16h30. Lisandra ferait-elle une virée ce soir? Sûrement. Mais ou?
Il reflechit donc, la police était au aguet, Lisandra ne ce risquerai pas au milieu de Londre. Quoi que... Elle était completement folle quand elle voulait. Finalement, il ce déçida sur plusieurs points strategique. A partir de minuit, il transplana a un endroit, resta cinq minute, retransplana, resta cinq minute... Ainsi, il couvrait un assez grand-territoire dans et autour de Londre. Car le terrain de jeu favori de Lisandra, c'était la capitale. Pourquoi changerait-elle ce soir?

Puis, il la trouva enfin.






Lisandra, faut qu'on parle. Allons plus loin.

Il marcha quelques instants, Lisandra sur ses talons. Il s'arreta dans un endroit à l'abri des regards. Il ce tourna vers la mangemort. Il la regarda de haut en bas. Connaissant le caractère explosif de Lisandra, il allait prendre des pincettes, pour le début du moins. Il ne voulait pas ce facher avec elle, par rapport à Jade, mais il comptait bien lui faire entendre raison.
Il n'était guère diplomate et il manquait de patience. Il regarda le ciel quelques instants. Elle devait attendre qu'il brise le silence. Il ce tût une bonne minute, le regard ailleur et enfin, il posa ses yeux sur Lisandra.


Lis', je suis là pour te parler de tes virés nocturnes. Dis-toi que c'est Jimmi et non ton supèrieur qui te parle.
Tiens regarde.


Lis'. Un diminutif destiné à detendre l'ambiance un maximum. Elle n'apprecierai sûrement pas. Mais si tout était facile dans la vie, ça serai pas marrant.
Il lui tendit une coupure de journal. La Gazette du Sorcier, qui parlait du double-homicide. Il la regarda, attendant sa reaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandra Arandi
The Mangemort
The Mangemort
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 24
Date d'inscription : 04/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
85/100  (85/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: Une coutume! Une obsession?   Dim 25 Jan - 18:20

*Allons donc dans le centre ville... Ah non.* Vu les deux fous de la veille, elle devait éviter. Elle se décida pour un petit lotissement retiré. Hum, très acceuillant. En effet, cette nuit était une belle nuit sans aucun nuages, la lune était magnifique. La lumière qu'elle renvoyait était suffisante pour éviter un lumos. Lisandra marchait de sa démarche vive et assurée. Ce soir là, elle était fatiguée, mais elle prenait quand même le temps d'oter la vie à un moldu. Elle rabatit son capuchon sur sa tête, et, la baguette en main s'avança dans le petit parc. Elle essaya une première maison: la porte était verouillée. La flemme de rentrer de force. La deuxième par contre n'était pas verouillée et toutes les lumières étaient éclairées. Elle cola son oreille contre la porte pour écouter ce qui se disait et à qui elle avait à faire... Hum... Visiblement c'était une vieille veuve qui n'arrêtait pas de pleurer tout les jours. Elle voulait le rejoindre? Pas de problème, Lisandra arrive à la rescousse! Elle aurait du prendre une faux pour se faire passer pour la faucheuse comme ça la vieille aurait simplement eu une crise cardiaque. Elle mit ses gants noirs en cuir pour ne pas laisser d'empruntes et tourna discrètement la poignée. Elle ouvrit la porte et se glissa telle une ombre dans la maison, prenant le soin de marcher sans faire de bruit. Elle aperçu la vieille dans la cuisine, en larmes. Elle prépara sa baguette et entra dans la pièce. La vieille poussa un cri de terreur... Lisandra n'avait rien fait qu'elle était déjà morte. Crise cardique. *Haaan c'est pas drôle. Bon j'vais aller dormir moi.* En fin de compte, elle n'avait même pas eu à prendre une faux pour faire peur à la vieille. ><
Elle sortit et rangea sa baguette. Pas très palpitant ce soir là. Comparé à la veille... Ca avait pas été super marrant non plus. Mais disons qu'il y avait eu plus d'action. Là, elle rentre et paf! la vieille meurs... pas d'action... Oh! un autre là bas. Oui? Non? Non? Oui? Bon... le dernier de la journée. Elle s'avança vers le moldu. Il ne l'avait pas encore vue. Elle jetta un Wingardium Leviosa à une grosse pierre. Elle appela le moldu. Il se retourna. Elle lui adressa un grand sourire et laissa tomber la pierre sur lui. Il était au sol. Elle allait l'achever quand une silhouette plus grande qu'elle la devança. Le corps fut tiré dans les buissons et il lui trancha la gorge... Hum. Une bonne chose de faite... Par qui? Par.. Jimmi...? Jimmi qui l'avait ignoré jusque là. Normal, il ne l'aimait pas plus que ça... Et c'était réciproque. Elle le respectait uniquement à cause de Jade.

Jimmi: Lisandra, faut qu'on parle. Allons plus loin.

Oh non! Il allait encore lui faire la morale. "Tu tues trop de gens pour riieeeeen!" >< C'était lourd à la fin. Qu'avait il vu encore? La presse moldue avait parlé de ses meurtres de la veille? Bof, pas si grave. Si c'était la presse moldue, elle s'arrêterait d'en tuer à Londres, elle irait dans les campagnes d'Ecosse et puis c'est tout. Ou alors elle irait encore plus loin. Ou alors elle s'arrêterait tout simplement. Ca dépendait des ordres du "chef" >< Rah, des fois elle regrettait que Jimmi se soit enrolé dans les mangemorts, surtout pour critiquer son travail qu'elle faisait avec beaucoup d'application. Pfff... Jimmi son superieur. Elle enrageait à chaque fois qu'il lui rappelait ou que quelqu'un d'autre lui rappelait. Elle le laissa passer et le suivit, sans enlever sa capuche. Il l'avait reconnue. En même temps il y en avait pas 36 des mangemorts comme elle. Il n'y en avait même aucun. Rah, mais pourquoi c'était lui qui était venu là hein? Pourquoi pas Jade? Si ç'avait été Jade, elle se serait permit une petite plaisanterie du genre "Eh c'était le mien celui là! bon pas grave je m'en trouve un autre." Mais Jimmi ne plaisantait pas avec la vie des moldus. Pour lui c'était affreux de tuer des gens, Lisandra l'avait bien remarqué. Pourquoi s'était-il enrolé dans les mangemorts, alors? Il fallait vraiment être bête... Ou s'appeler Jimmi McKen >< Jimmi McKen qui la tira de ses rêveries d'ailleurs en s'arrêtant. Elle l'imita et attendit. C'était lui qui avait besoin de parler, pas elle. Elle attendait toujours et encore... Hum. Rien n'arrivait. Un mouton, deux moutons, trois moutons.... Ah ca y est:

Jimmi: Lis', je suis là pour te parler de tes virées nocturnes. Dis-toi que c'est Jimmi et non ton superieur qui te parle. Tiens, regarde.

Elle manqua de s'étrangler. Lis'. Il l'avait appelé Lis'. Lui. Pouah ca sonnait faux. C'était presque affreux. Elle prit le journal sans le regarder. Elle répondit de sa voix glaciale plus sur le ton d'un ordre que sur le ton d'une demande:

Lisandra: Evite de me rappeler que tu es mon superieur... s'il te plait.

La formule de politesse était sortie avec beaucoup de difficulté. Il pouvait s'estimer heureux déjà... Non, il devait s'estimer heureux. Elle regarda la coupure de journal. La Gazette du sorcier. Double-homicide. Ouais, c'était elle, et alors? Bon, d'habitude elle faisait disparaître les corps, c'est vrai mais là elle avait eu un coup de flemme, ça arrivait à tout le monde non? En même temps, si ces deux imbéciles n'avaient pas essayé de la violer, elle aurait peut être réagit autrement.

Lisandra: Et tu veux que je te dise quoi?! Désolée de les avoir tués? Il faudrait des jours pour que je puisse me remettre d'un tel mensonge. Je sais que pour toi c'est affreux de tuer n'importe qui mais dans ce cas, il fallait pas devenir mangemort. Je n'ai jamais compris ton choix... C'est insensé. Après, je suis désolée d'avoir eu un coup de flemme de faire disparaître les corps comme je le fais habituellement lorsque j'emploie le sortilège impardonnable. T'es content? Maintenant répond à ma question, qu'est ce que tu viens faire chez les mangemorts si tu as horreur de commettre des crimes. Inutile de me mentir, je le saurais, tu le sais.

Oui, il le savait. Ou du moins, il devrait le savoir. Lisandra savait très bien quand les autres lui mentaient et savait très bien mentir aux autres, aussi. Lisandra la menteuse professionnelle. Combien de fois avait-elle usé de cet avantage? 50 fois? 100 fois? Peut-être plus... Surement plus. Elle attendait sa réponse en tappant du pied, le regard glacial, son capuchon toujours rabattu sur sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmi McKen
The Mangemort
The Mangemort
avatar

Masculin Nombre de messages : 90
Age : 26
Date d'inscription : 02/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
88/100  (88/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: Une coutume! Une obsession?   Dim 25 Jan - 23:52

Il l'avait sût avant même de voir Lisandra, que la conversation serai difficile. Il ne c'etait pas trompé. Lisandra et Jimmi, c'était une situation un peu... speciale. Ils ne s'aimaient pas, en fait, il ce supportait juste en raison de Jade. Jimmi faisait des efforts, mais Lisandra... C'etait Lisandra. Bref... Il poussa un soupire. Il allait devoir argumenter, expliquer, argumenter, expliquer. Trop de truc. C'est dans des moments comme cela qu'il regrettait son poste de bras-droit, de lieutenant du chef. Il devait prendre des initaitives, ses responsabilités.
Il jeta un regard noir à Lisandra, un regard assasin, à stopper un lion affamé. Sa machoire ce crispa. Qu'est-ce qu'elle croyait? Qu'il était heureux de faire ça? De ce bouger en pleine nuit pour aller dire à une adulte qui n'est pas capable de maturité d'arreter ses conneries?
Il parla d'une voix sèche.


Je suis ton superieur, rentre toi ça dans le crâne. Que tu le veuille ou non. Tu crois quoi? Que c'est un plaisir pour moi d'explorer la ville afin de te trouver et de te dire d'arreter tes conneries? Des conneries dont tu devrais en mesurer toute seule les conséquences?
Si je te dis ça, c'est pas pour un quelconque respect de la vie, c'est pour eviter la publicité. Au cas ou tu ne le saurais pas, on est pas encore assez nombreux pour apparaître en visage découvert. J'ai pas envie que Ja... qu'un d'entre nous, ce fasse avoir par un auror à cause de tes conneries.
Essaie de le comprendre. Franchement, je n'aimerai pas à avoir à faire un commentaire sur toi auprés du chef.


Il esperait que la peur la ferai reagir un tant soit peu, mais rien n'était sûr avec Lisandra. Elle ne marchait pas à la menace, mais le Chef, c'est tout de même le Chef. Il n'avait rien dit sur son respect de la vie humaine. Car oui, Jimmi, contrairement à la plupart des mangemorts, respectaient la vie. Que ce soit, moldu ou sorcier, cela revenait au même. Et des personnes comme Lisandra, le pensait faible, en raison de cela, il avait du mal à ce faire accepter comme superieur. Pourtant, s'il était un des lieutenants du Chef, c'est qu'il avait fait quelque chose de bien. C'est sûrement sa part d'humanité qui l'a hisser vers le haut, car un bon mangemort, n'est pas forcement un assasin. Avant d'assasiner, il fallait être fin. Et la finesse, Lisandra, Jade et tout les tueurs de moldus, en manquaient cruellement. Voilà pourquoi il était la-haut et eux en bas.
Il continuait de fixer Lisandra, sans ciller. Elle devrai comprendre que le temps ou elle pensait que c'était un moins que rien, c'etait un temps passé, revolu. Aujourd'hui il était un mangemort gradé.
Un mangemort gradé. Voilà qui laissait perplexe Lisandra. Elle l'aurait laissé perplexe lui aussi, mais trois ans plus tôt. Aujourd'hui, il savait pourquoi il avait plongé dans une destiné qui n'était pas la sienne.
Cela aussi, il l'avait passer sous silence, cela personne, pas même Jade n'était au courant. En effet, il n'aimait pas être mangemort, tuer sur commande, executer, obeir, donner des ordres, reprimander... Ce n'etait pas lui ça. Il était excellent dans un domaine diametralement opposé à son caractere, ça l'ecoeurait, mais, il ne faisait pas ça pour lui. Il faisait ça pour elle. C'était elle qui le faisait avancer. Jimmi, n'aurait jamais envisagé une carrière de mangemort, c'était Jade qui, sans le vouloir, l'avait poussé dans son sens. Pour Jimmi, que Jade prenne des risques alors que lui et tranquille à faire un boulot merdique, c'était hors de question. C'est pour Jade qu'il était mangemort, il pouvait la proteger ainsi. Cela, il ne lui avait jamis dit. Elle refuserai, elle penserai qu'il empiète sur son espace vitale. Avec raison sûrement. Mais Jimmi, ne peux s'opposer à l'amour.

Sa respiration, regulière, calme, son regard impassible braqué sur Lisandra. On pourrait croire qu'il était parfaitement calme. En fait, son esprit était en pleine ebullition et ses mains crispes étaient les seules marques de colère visible chez Jimmi. Car, il l'était en colère. Lisandra appuyait sur son talon d'achille.
Sa voix, s'éleva une fois de plus, sèche:


Peut-etre qu'en effet, je correspond pas au profil type du mangemort. T'as sûrement raison quand tu dis que c'est un rôle qui ne me correspond pas. Je n'aime pas tuer pour le plaisir, je ne fais pas la différence entre moldus et sorcier. Mais le fait est que, j'excel dans un domaine qui n'est pas le miens, mais qui est le tiens. Et ça te mets la haine n'est-ce pas? T'es frustré qu'un pauvre type comme moi soit meilleur que toi pour reprendre les ténèbres. Comme quoi, c'est pas en tuant qu'on progresse, mais je te laisse dans ton illusion, vu que tu ne veux rien entendre.
Et puis, j'ai mes raisons d'être mangemort.


Il soupira. Il regarda Lisandra quelques instants et détourna son regard. Elle n'était pas stupide, en reflechissant un peu, elle comprendrai assez clairement pourquoi il était devenu mangemort.
Jimmi sortit son couteau et le sang séché disparus d'un coup de baguette. Puis il le fit tourné dans sa main.
Il avait encore tué, cela ne le perturbait pas, ou plus. Autrefois, il en aurait été malade, maintenant, il avait l'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandra Arandi
The Mangemort
The Mangemort
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 24
Date d'inscription : 04/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
85/100  (85/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: Une coutume! Une obsession?   Jeu 29 Jan - 21:06

*Faites le taire... Faites le taire avant que je ne l'étrangle! Jade! Purée, Jade! Pourquoi lui? Qu'est ce qu'il a de spécial hein?! Il m'énèrve, il m'éneeerve! Lis, calme, on se calme, c'est Jimmi, il faut pas l'étriper sinon t'es sure de mourrir sur le champ sinon... ou du moins de te faire détester par... combien? Hum, beaucoup de personnes. Chuuuuut, calme toi, tout va bien, la lune est belle et le soleil brille... Oui, pas ici mais il brille quand même. La vie est belle, tout est calm... PUTAIN TA GUEULE, JIMMI MCKEN! TA GUEULE!* Bizarrement, il obéit à sa pensée. Le poing de Lisandra était sérré et ses ongles enfoncés dans sa peau. Tellement enfoncés qu'elle saignait. Jamais quelqu'un ne l'avait autant mise en rogne comme ça. Il était doué dans la matière, le Jimmi. Elle relachait la pression de sa main au fur et à mesure. Les ongles s'enlevaient doucement de sa peau mais elle était trop occupée à garder la maîtrise de soi pour pouvoir sentir la douleur *Un cercle est un carré, un carré est un cercle... Zeeeeennn...* Au bout de quelques secondes, elle put enfin réfléchir à ce qu'il lui avait dit, ignorant le sang dégoulinant sur sa main. Elle analysa chacune de ses phrases avec attention et finalement ne dit rien. Elle attendait la suite. Il n'avait pas répondu à sa question. Il reprit:

Jimmi: « Peut-etre qu'en effet, je correspond pas au profil type du mangemort. T'as sûrement raison quand tu dis que c'est un rôle qui ne me correspond pas. Je n'aime pas tuer pour le plaisir, je ne fais pas la différence entre moldus et sorcier. Mais le fait est que, j'excelle dans un domaine qui n'est pas le mien, mais qui est le tien. Et ça te mets la haine, n'est-ce pas? T'es frustrée qu'un pauvre type comme moi soit meilleur que toi pour répendre les ténèbres. Comme quoi, c'est pas en tuant qu'on progresse, mais je te laisse dans ton illusion, vu que tu ne veux rien entendre.
Et puis, j'ai mes raisons d'être mangemort. »


Lisandra rabaissa enfin son capuchon et recommença son analyse. Chaques mots de ce qu'il disait était important. Elle enrageait et en même temps se calmait. La colère ne servait à rien. Elle se concentra sur son analyse. Il fallait qu'elle se mette à sa place pour essayer de le comprendre... Il fallait dire qu'ils avaient une idéologie fixe complètement opposée. Lisandra n'aimait pas ne pas comprendre. Donc, elle allait essayer comprendre. Elle informa d'une voix lasse:

Lisandra: « Tu te fais une idée de moi si noire que je n'en reviens pas. Tu n'as peut-être pas tort... Mais sur un point, tu te loupes complètement, mon pauvre Jimmi. Tu crois que je ne veux rien entendre? C'est vrai d'une certaine façon. Et c'est absurde dans l'autre sens. Ca fait des jours, des mois peut-être même des années que j'essaye de comprendre comment tu vois les choses et c'est ça qui me frustre le plus. Que tu sois au dessus de moi ça me met en rogne aussi mais c'est secondaire. Je ne te comprends pas. Exemple concret: D'abord, tu me dis que c'est pas mon superieur qui me parle et que c'est, comme tu le dis si bien, "Jimmi"-sans parler de mon surnom prononcé d'une telle façon que ca sonne presque comme une insulte- . Je te réponds gentiment et toi, tu me dis le contraire de ce que tu m'as dit avant... Sous entendu: "OUBLIE PAS QUE JE SUIS TON SUPERIEUR ET PRENDS TOI LE BIEN DANS LES DENTS!!!" Hum... Je ne comprend pas. Enfin, ce n'est pas grave, je comprendrai un jour, peut être. Enfin, non, surement pas. Contrairement ta raison pour laquelle tu es devenu mangemort. Ca, ça va être un jeu d'enfant. Avant même que tu ne sois partit, je suis sûre que j'aurais trouvé. Bref. Ah oui et, dis ce que tu veux au chef, je m'en fou pas mal. Il me tuera peut-être, en fonction de ce que tu lui dis, si ça lui chante et t'auras ma mort sur la conscience... Ca serait dommage quand même. Comme tu l'dis si bien, nous ne sommes pas très nombreux. Ou alors, je peux toujours me livrer aux aurors pour qu'ils aient un coupable et comme ça, ils vous laisseront tranquille. Ils m'enfermeront à Azkaban où je pourrirais toute ma vie à moins que je ne réussisse à m'échapper. Mais toi, tu t'en tappe comme de l'an 40 moldu. Je me trompe? »

Question purement réthorique... Ce qui prouvait une bonne chose: Elle s'était calmée. Elle s'était mis dans le crâne qu'il n'y avait pas de quoi être énervée. Elle avait compris qu'il ne la comprendrait jamais et qu'elle ne le comprendrait jamais. Ce n'était pas une grande perte, il fallait dire. Mais elle n'aimait pas ne pas comprendre. L'incompréhension, quoi de plus horrible? Pourtant, Jade la comprenait et elle le comprenait... C'était illogique. Elle réfléchit encore quelques instants... Tout tournait autour de Jade en fin de compte. Lisandra et Jimmi ne pouvait s'ignorer qu'à cause de Jade. Et des mangemorts... Jade et les mangemorts, quel rapprochement? Jimmi, Jade et les mangemorts. Voilà les éléments. Elle savit que Jimmi aimait Jade et que c'était réciproque. Elle savait que Jade et Jimmi était mangemorts tout les deux. Jade avait demandé un peu avant Jimmi à rejoindre les mangemorts, il lui semblait... Ce choix aurait-il déterminé Jimmi à rejoindre lui aussi les mangemorts? Hum... Vu l'esprit tordu dont il était dotté, il était fort probable qu'il ait voulu rester avec Jade... Elle n'avait pourtant rien à craindre, elle savait se débrouiller toute seule, Jade était forte. C'était insensé. Improbable. Il fallait être fou pour résonner de la sorte... Ou s'appeler Jimmi McKen. Lisandra secoua la tête et soupira en regadant Jimmi qui avait détourné le regard. En le fixant, elle commença:

Lisandra: « C'est pour elle que tu fais ça, hein? Mmmh.... L'amour fait perdre la tête. Ne dis pas que c'est un sujet qui m'est totalement inconnu et que je ne sais rien là dessus, ce serait faux, mais là n'est pas la question. Pourquoi tu as fait ça? Pour la proteger? Franchement, si c'est pour ça, je te pensais plus perspicace. Jade est une fille remarquable et très douée, tu le sais aussi bien que moi. Plus je me dis que c'est insensé plus j'ai la certitude que c'est pour ça que tu es devenu ce que tu es maintenant. Et puis, cette phrase de toute à l'heure... "J'ai pas envie que Ja... quelqu'un..." bla bla bla... Aurais-tu oublié deux lettres par hasard? Un "d" et un "e"? Je ne pensais pas que ce serait si simple. Ce serait terrible si elle l'apprenaitn n'est ce pas.... Mmmh? Ouais... Tu devrais vraiment songer à cacher un peu mieux ton jeu... Jimmi, Jimmi, Jimmi...! Tu me déçois, franchement. »

Elle avait dit tout cela d'un ton détaché avec un leger sourire. Elle sentait que la tension montait... Beaucoup même. Un peu trop? Pour "détendre" l'athmosphère elle rassura toujours sur la même voix:

Lisandra: « Tu peux arrêter de te faire du soucis, tu sais. Je n'ai aucunement l'intention de lui dire... (Pause) Oh mais je suis bête! Comment ai-je pu oublier?! Tu ne me fais pas du tout confiance... D'ailleurs ca ne m'etonnerai pas que tu ne m'aie jamais fait confiance... Et tu ne me feras probablement jamais confiance non plus.... Que c'est triste... Ca va t'empêcher de dormir maintenant, n'est ce pas? Si ça peut te soulager, je ne suis pas contre un serment inviolable. Mais sache quand même que je ne dirai rien. Je sais très bien tenir ma langue quand je promet, même sans serment. Je ne suis pas dépourvue de sens de l'honneur, contrairement à ce que tu pourrais penser. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmi McKen
The Mangemort
The Mangemort
avatar

Masculin Nombre de messages : 90
Age : 26
Date d'inscription : 02/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
88/100  (88/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: Une coutume! Une obsession?   Mar 10 Mar - 13:15

C'était à son tour de s'énerver. Il était moins demonstratif que Lisandra, son visage restait froid, impassible, quoi que la machoire légèrement crispé. Mais le pire c'était ses yeux. Il avait un regard rempli de rage et de haine envers Lisandra. Son poing ce crispa sur le couteau qu'il tenait. Jimmi perdait rarement son calme, il était d'un sang-froid terrifiant, toujours inexpressif, impassible, neutre. Mais dès qu'on parlait de Jade, tous s'emballait. Il ne trouvait pas stupide d'égorger Lisandra avec le couteau, c'était une solution. Mais il chassa cette idée passagère. Mais là, il était en rogne, Lisandra croyait tenir les ficelles, elle pensait pouvoir ce foutre de lui et le faire chanter. C'etait sans le connaître. Que Lisandra est deviné que Jimmi c'est engagé dans les mangemorts car Jade y était, c'était pas un secret, Jade l'avait comprit bien avant. Mais ce qu'elle ne savait pas, c'est que Jimmi mettait tout en oeuvre pour qu'elle ne court aucun danger. Quoi qu'en dise Lisandra, Jade n'était pas assez puissante pour echapper à une embuscade des aurors ou encore à la folie du chef. Car chez les mangemort, un pas de travers et c'est fini. Que ce soit Lisandra la première qui ai découvert cela l'inquietait.
Comme elle le savait, il ne lui faisait pas du tout confiance. Il n'avait jamais apprecié Lisandra, ce n'était qu'une femme orgeuilleuse, fiere et ambitieuse, qui suit les ideologies qu'on lui à retransmises comme un mouton suit son troupeau. Elle n'est pas unique dans son genre, elle est une copie conforme des anciens mangemort, sans vrai personnaliter. C'était ce cliché qu'il c'etait fait de Lisandra. Non, vraiment il ne l'aimait pas. Il aurait voulu lui dire qu'en effet il s'en foutait qu'elle crève ou qu'elle soit amené à Azkaban. Si c'était le cas, cela ne lui ferai ni chaud, ni froid.
Il observa Lisandra de son regard penetrant, il la laissa terminer, puis, il laissa le silence s'installait, il la fixait, sans sourciller, soutenant son regard. Puis, toujours en la regardant, il sourit, un sourire froid et moqueur.


Tu pense vraiment tous savoir Miss Lisandra. Tu pense lire à moi comme dans un livre, tu pense m'avoir demasqué, tu pense avoir compris. Mais tu es trop stupide pour penser juste. Rassure toi, je vais t'aider. En effet, je protège Jade. Mais de qui? C'est cette question que tu devrais te poser. Alors, qui? Elle sait en quoi s'en tenir avec les membres du ministère et tous nos ennemis. Mais quand est-il de ses amis? Un mangemort sert un maître car il est puissant, ils ce placent sous sa coupe pour profiter de cette puissance. Les principales défaut des mangemorts sont l'ivresse du pouvoir, la cupidité et l'orgeuil. Tu en es un exemple parfait Lisandra. Et c'est de tous ça que je la protège. Parmis les mangemorts, je ne fais confiance à personne. Si tu veux tous savoir, sache que les seuls personnes que je pense qu'ils ne toucheront jamis Jade, c'est Nathan, Lindsay et... toi. Quoi que je puisse te reprocher, je pense ton amitié pour Jade honnaête et sincère.
Et j'espère ne pas me tromper.


Ce qu'il venait de dire, il le pensait vraiment. Il savait que Jade et Lisandra etaient les meilleurs amies. Il savait qu'elles n'entreraient jamais en conflit, sauf gros soucis, mais pour l'instant, Lisandra était tous sauf un danger pour Jade. Il lui en avait dit beaucoup ce soir, trop peut-etre. Il esperait que Lisandra comprendrai vraiment ce qu'il venait de dire. En effet, Jimmi n'accordait pas sa confiance facilement, encore moins lorsqu'il s'agissait de ce qu'il aimait vraiment. Lisandra devait comprendre que malgré tous ce qu'elle lui reprochait, pour lui et sa fierté, il avait fait un acte impresionnant de bonté et ça lui laissait un gout amère dans la bouche.

Tu pourra dire ce que tu veux à Jade. Toutefois, fais attention au conséquence. Car pour Jade je suis pret à faire beaucoup de chose et te tuer ne me dérange absolument pas, alors vient pas semer le trouble entre moi et Jade.
Prend ça comme une menace.

Pour en revenir au sujet principal, calme toi sur ton quotat mortuaire. Au lieu de tuer des moldus innocent, tue des sorciers qui ce mettent en travers notre chemin. C'est plus dangereux, c'est sûr. Mais plus utile. Tuer des moldus te fais peut-etre croire que tu es plus forte qu'eux, mais au lieu de te contenter des faibles, tue des forts c'est d'avantage satisfaisant. Sauf si t'a peur de risquer ta petite personne.


Il avait retrouvé son visage impassible. En deux minutes il en avait mit plein la tronche à Lisandra. De cette façon, il esperait lui faire comprendre de ne pas trop profiter de sa faiblesses. Elle était la meilleur amie de Jade mais aussi une personne qu'il n'appreciait pas.
Il savait que Lisandra digererai mal les remarques. Elle s'appretait peut-etre même à lui faire payer. Elle serait bien capable de risquer une telle folie.
Jimmi ce mit légèrement de profil, légèrement tendu, sa main non loin de sa baguette. Il rangea calmement son couteau. Il ne comptait pas tuer Lisandra quand même.
Ses yeux toujours fixés dans ce de son interlocutrice, il attendait sa reaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandra Arandi
The Mangemort
The Mangemort
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 24
Date d'inscription : 04/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
85/100  (85/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: Une coutume! Une obsession?   Mar 21 Avr - 16:38

*Je vais le tuer. Oui, oui, je vais le tuer je vous jure... Un jour... peut-être.* Eh oui, avec ses airs supérieurs et à vouloir lui faire la morale, Lisandra avait tout simplement envie d'étrangler ce fameux Jimmi qui l'avait par dessus le marché traitée de stupide. Le pire, c'est que c'était vrai, le reste. Nan, elle était pas stupide hein mais tout le reste (ou presque- c'était vrai. Comme on dit, ya que la vérité qui fâche. Elle voulut le couper, encore une erreur: Non, ce n'était pas vrai, elle ne pensait pas lire en lui comme dans un livre ouvert... Elle l'avait même dit toute à l'heure. Elle avait dit qu'elle ne le comprendrait jamais, pas comme la raison pour laquelle il s'était enrôlé dans les mangemorts. Non, ce n'est vraiment pas pareil... Exaspérant, le Jimmi. Il n'écoutait donc rien de ce qu'elle racontait? Non? Bon, eh bien elle non plus. On ne l'écoute pas, elle n'écoute pas. Elle entendait des vagues mots. Elle se décida à re-écouter à la phrase où il parlait de "ses amis". Evidemment, les amis de Jade. Lisandra était la meilleure amie de Jade. Elle savait plus de chose sur elle que Jimmi n'en savait. Sur ce point, il n'y avait quasiment aucun doute.

Jimmi:
Les principales défaut des mangemorts sont l'ivresse du pouvoir, la cupidité et l'orgeuil. Tu en es un exemple parfait Lisandra.

Elle ne put retenir un petit rire. Elle n'était pas vraiment ivre du pouvoir, non. Sinon elle serait déjà devenue Ministre de la magie. La cupidité? Bah, c'ets pas bien grave.. Et l'orgueil... Ben oui, elle était orgueuilleuse. Donc non, elle n'était pas vraiment un exemple parfait. Elle glissa un "presque" dans sa tirade... Lequel fut ignoré royalement. Il continua sur sa lancée. Oh il protégeait Jade de la cupidité et de l'orgueuil. Comme c'est mignon. Jade, c'était casiment la même que Lisandra a trois détails près. Jimmi pensait complètement le contraire, apparemment. M'enfin, il a jamais connu Lisandra pas méchante. Non, elle ne lui avait jamais laissé ce loisir. Il ne la connaissait que froide cruelle et "sans coeur". Jade aussi, me diriez vous. Sauf que Jade, elle la connaissait comme ca sans que jamais ca ne se soit retourné contre elle. Jimmi, par contre, c'était toujours l'inverse. Sauf quand il y avait Jade, auquel cas elle l'ignorait. M'enfin, il y avait encore un espoir, ils étaient pas mariés... Au pire, si ils se mariaient, ils pourraient divorcer... En fait, le plus grand espoir de Lisandra concernant Jimmi, c'était qu'il se fasse tuer lors de ses missions-dont-il-ne-devait-parler-à-personne. THE rêve. Oui mais seulement ce n'était qu'un rêve, pour le moment. Bref, Jimmi continuait toujours et toujours... Parmis les mangemorts, il ne faisait confiance à personne... Ah bon? Elle le coupa d'un ton mi agressif, mi moqueur:

Lisandra:A personne? Même pas à Jade? Tu me déçois là... Oui, je te rappelle qu'elle aussi elle a une jolie marque noire sur le bras.

Il sembla ignorer la remarque, encore une fois tandis qu'il continuait. Et...? Ah oui, elle. Évidemment, Lisandra ne trahirait JAMAIS Jade. Pour rien au monde elle ne l'abandonnerait ou ne la dénoncerait ou ne ferait quoi que ce soit d'autre qui pourrait lui causer dommage. Son amitié pour Jade était honnête et sincère, oui mais bien plus encore. Ce n'était pas comme si c'était une simple amie, non, Jade, c'était beaucoup plus. Presque comme sa soeur. Elle était sa confidente, elle savait tout ce qu'elle avait dit, fait ou même pensé.. sauf peut être sa haine pour Jimmi. Mais ça, c'était pas important. Un jour où l'autre, elle ne le verrait plus. Elle attendit patiemment. Fin de l'acte 1 scène 1 ? Ah non, MONSIEUR n'a pas fini, il continue. *Ben oui, je sais, merci! Je dis ce que je veux à Jade! Pas besoin de ta permission, imbécile!* Franchement, des fois, Lisandra en avait marre de lui. N'empêche que sa tactique avait bien marché: au moins maintenant il doutait d'elle. Il savait qu'elle en était capable. Mon Dieu... LA menace extrème. Lisandra ne pu se retenir d'éclater de rire. *En fait, il est plutôt comique, le pt'it Jimmi* Et puis c'est reparti pour la morale. Se calmer sur son quotta mortuaire... ET puis quoi encore? Moi je m'appelle la reine d'Angleterre? Non, alors pourquoi elle le baisserait? un des objectifs des mangemorts, c'est d'éliminer ceux qui gênent! Puis une remarque la fit enrager. Elle ne tuait pas que les moldus, non. Elle savait même plus de choses que qui que ce soit sur l'ordre du phénix. Bien qu'elle fasse passer les informations transmises par l'espionne, il lui arrivait d'oublier quelques détails... Par conséquent, elle tuait des moldus mais aussi des membres de l'ordre. Seulement, elle avait juste une tactique: noyer les meurtres importants dans ceux qui ne le sont pas. Les meurtres qui ne sont pas importants, c'était les moldus, évidemment. Jamais il n'avait le sens tactique? L'esprit logique? Et puis si il y avait des témoins, vaut mieux les tuer que de les rendre fous si le sortilège d'amnésie ne marche pas! Après, la presse sorcière se doute de quelque chose, évidemment. Et le jour où il retrouve la mémoire, t'es pas dans la merde. Blesser sa petite personne. oh quelle petite expression mignonne... Elle ricana. Elle n'avait pas peur de se battre, non. Pas du tout... Au contraire, elle aimait beaucoup les carnages. La seule chose qui la faisait flipper, c'était les bestioles agressives... Genre les araignées ou les scorpions... le reste, elle s'en foutait pas mal. Et puis elle n'était pas forcément courageuse non plus. Elle va pas aller se jeter dans la gueule du loup non plus hein, elle sait les risques mais si c'est trop dangereux, elle y va pas. Genre, elle va pas aller dégommer le ministre toute seule. Elle est très forte, OK mais c'est pas la fille surpuissante non plus! Quoique si elle se faisait provoquer par le ministre, elle ne refuserait pas un duel, au contraire, elle l'imposerait. Et puis, qui a dit que tous les ministres étaient doués, hein?

Lisandra: Mon pauvre Jimmi, tu n'as vraiment rien compris.

Elle n'ajouta rien et le fixa pendant quelques secondes, l'air calme. Elle passa une main dans ses cheveux, le regarda une dernière fois et le dépassa en rabattant sa capuche sur sa tête. Elle s'arrêta quelques mètres plus loin et lui lança sans se retourner

Lisandra: Quand à l'affaire concernant Jade... Les conséquences n'auront pas lieu. Ça lui causerait un trop grand bouleversement. C'est drôle mais elle a l'air heureuse avec toi... Et c'est bien pour elle. Je ne sais pas vraiment ce qui se passerait si elle l'apprenait, et je ne veux pas que sa situation change.

Elle continua sa route, de la même démarche qu'à son habitude, sans se retourner, sans crier un aurevoir, sans un mot.

Ahem... Désolée du retard =S

_________________

Hopelessly,
I'll love you
Endlessly -Muse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmi McKen
The Mangemort
The Mangemort
avatar

Masculin Nombre de messages : 90
Age : 26
Date d'inscription : 02/01/2009

Fiche de Personnage
Niveaux Magiques:
88/100  (88/100)
Vos Possesions:
Vos Relations :

MessageSujet: Re: Une coutume! Une obsession?   Ven 24 Avr - 0:18

[Hrp: Pas grave =) Désolé, c'est nul é.è ]

Jade... Elle était mangemort, certes. Mais il l'aimait. Lisandra n'avait-elle pas compris que Jade était, à ses yeux, un être à part? Sûrement. Mais faire de l'ironie à un moment pareil, c'est jour avec les nerfs de son interlocuteur. Jimmi, ce controlait. Pourtant l'envie de frapper Lisandra, de lui faire du mal, le plus de mal possible, était forte. Toutefois, le jour ou Jimmi perdrait le contrôle de lui-même n'était pas arrivé. Il lui en fallait plus que quelques paroles blessantes d'une femme qui était trop stupide pour ne pas savoir quand la fermer.
Il ne répondit pas à la remarque. Cela n'avancerait à rien. Lisandra savait que Jimmi ne serait jamais autant dévoué qu'elle à la marque noir des mangemorts. Et c'était vrai. Il n'avait rien pour être un bon mangemort, il ne mettait pas assez de coeur à l'ouvrage. Mais quand il voyait de quelle ouvrage s'occupait Lisandra, Jade et Nathan, il ce dit que ce n'etait pas plus mal. Une execution, c'était ça, de l'abattage de moldus.
A la base, il était venu voir Lisandra pour des histoires de chasse au moldus justement. Mais le sujet avait dérivé bien loin du sujet principal.
Jimmi ce contentait désormais de laisser parler Lisandra. Toute façon il sentait la discussion approcher à son terme. Parler plus longtemps n'aurait servit à rien. Tout deux étaient têtues. Parler n'aurait fait qu'accroître la colère de chacun et ils ce seraient entretuer.
Lisandra passa devant lui. Jimmi, laissa son regard fixé devant lui. Il l'écouta parler une dernière fois. Jade était heureuse avec lui. Oui il le savait ça. Ce n'était pas de la vantardise, juste une constatation. Avant Jimmi, Jade faisait à son bon vouloir, il y avait des avantages à cela, comme des inconvenients. Elle avait retrouvé un équilibre avec Jimmi, en même que lui trouvait le bonheur et une personne à aimer. Ils s'opposaient et ce completaient.
Il ne dit rien et Lisandra partit. Puis pour lui seul, il murmura.



Lisandra, le seul faux pas de ta part... et je te tue.


Il fit quelques pas et transplana.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une coutume! Une obsession?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une coutume! Une obsession?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De la Coutume Poitevine (Archives)
» De la Coutume Diplomatique Poitevine (Archives)
» Paradoxal Obsession ~ L'espoir est éphémère.
» Us Et Coutume de Paris
» Quand la passion vire à l'obsession ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Harry Potter : La Nouvelle Menace :: Les Habitations :: Habitations des Moldus-
Sauter vers: